mercredi 24 février 2021
A VOIR

|

Que devient l’UPLD après son échec aux sénatoriales?

Publié le

Publié le 04/05/2015 à 9:26 - Mise à jour le 04/05/2015 à 9:26
Lecture < 1 min.

Le candidat de l’UPLD Richard Tuheiava avait peu de chance de récupérer son fauteuil de sénateur. Une partie de son électorat a même voté pour les candidats d’Edouard Fritch.
 
« Nos voix ne sont pas à vendre, en tout cas pas les nôtres » a affirmé Oscar Temaru même si ces voix ont profité aux deux sénateurs fraîchement élus, Nuihau Laurey et Lana Tetuanui
Richard Tuheiava ne semble pourtant pas déçu à l’issue de son mauvais score : « j’étais plus détendu qu’en septembre dernier, même si j’étais confus sur les attentes. Les meilleurs ont gagné et la campagne a été propre »
L’UPLD n’est pas inféodée au pouvoir d’Edouard Fritch . À l’Assemblée, le gouvernement n’a plus de majorité et a parfois recours aux votes de l’UPLD pour faire valider leurs projets.  » Edouard Fritch a besoin d’une plateforme de coalitions (…) Je pense que la formation indépendantiste au sein de l’Assemblée est incontournable aujourd’hui » affirme Anthony Géros, le président du groupe UPLD à l’Assemblée de la Polynésie française.
Avec cette défaite, l’UPLD semble devenir un partenaire incontournable pour garantir la stabilité politique du pays.

infos coronavirus