dimanche 11 avril 2021
A VOIR

|

ONU : le Comité spécial « critique » la « valeur du statut d’autonomie » de la Polynésie

Publié le

Publié le 21/06/2017 à 13:52 - Mise à jour le 21/06/2017 à 13:52
Lecture < 1 min.

« Mandaté par le président de la Polynésie française Edouard Fritch, le Délégué aux affaires internationales, européennes et du Pacifique, Manuel Terai, est intervenu pour donner le point de vue du gouvernement de la Polynésie française », indique la Présidence.

« La séance a démarré ses travaux à 10h avec l’intervention de Manuel Terai, suivie de l’intervention de Richard Tuheiava et du consultant Carlyle Corbin. M. Terai a présenté la situation économique et politique de la Polynésie française ».

Le représentant du Pays a rappelé les principes de « la résolution du 30 mai 2013 de l’Assemblée de la Polynésie française appelant l’Assemblée Générale des Nations Unies à reconnaître que la Polynésie française demeure un territoire autonome et à ne pas procéder à son inscription sur la liste des pays non autonomes à décoloniser, position que le Comité a passé sous silence pendant 4 ans ».

Mais, selon la Présidence, « le Comité s’est retranché derrière le point de vue du consultant Carlyle Corbin, des Iles Vierges américaines, lequel est critique à la fois sur le contenu et la valeur du statut d’autonomie de la Polynésie française ».
 
« M. Terai, lors des échanges avec les membres du Comité, a vivement contesté ce point de vue. Il a également manifesté sa désapprobation auprès des conseillers diplomatiques de l’ambassade de France auprès des Nations-Unies ».

Rédaction Web avec communiqué 

infos coronavirus