Municipales : Gretta Teraiamano veut développer Taiarapu Ouest

Publié le

Gretta Teraiamano est la tête de la liste "Toavaitea to tatou ai’a". Avec ses colistiers, elle porte plusieurs projets de développement en faveur de Taiarapu Ouest, notamment par le biais du tourisme. Impliquée professionnellement dans le monde sportif, elle souhaite venir en aide à la jeunesse.

Publié le 02/03/2020 à 15:27 - Mise à jour le 02/03/2020 à 15:35

Gretta Teraiamano est la tête de la liste "Toavaitea to tatou ai’a". Avec ses colistiers, elle porte plusieurs projets de développement en faveur de Taiarapu Ouest, notamment par le biais du tourisme. Impliquée professionnellement dans le monde sportif, elle souhaite venir en aide à la jeunesse.

Ils ne veulent plus être spectateurs mais acteurs. A chaque rencontre avec les habitants, les membres de la liste « Toavaitea to tatou ai’a », menée par Gretta Teraiamano, prennent note des doléances et tentent de trouver des solutions concrètes pour résoudre leurs problèmes.

La liste « Toavaitea to tatou ai’a » porte plusieurs projets de développement comme celui du secteur primaire ou des transports en commun. Son projet majeur reste cependant le développement du tourisme.

« Nous souhaitons impliquer pleinement la population de Taiarapu Ouest dans un tourisme authentique qui permettrait de générer de l’emploi sans trop dénaturer le site qui est déjà exceptionnel et beau, explique Gretta Teraiamano, la tête de liste. On voudrait encourager les familles à héberger des touristes chez eux, en les envoyant dans un premier temps suivre une formation pour connaître les normes en vigueur à respecter. »

– PUBLICITE –

La jeunesse est aussi au cœur des préoccupations des membres de cette liste, qui ont enregistré 387 bacheliers, rien qu’à Toahotu.

« Les jeunes attendent de l’emploi, à ce qu’on s’occupe d’eux, poursuit Gretta Teraiamano. Et nous souhaitons répondre à leur besoin en essayant de développer davantage les infrastructures sportives. Parce que sur Toahotu, nous avons une salle omnisports qui est fermée déjà depuis plus de cinq ans. Et le fait de la rénover, ça nous permettra de les rassembler davantage. »

Pour venir en aide aux personnes âgées, la liste « Toavaitea to tatou ai’a » souhaite créer un centre de jour. Lors de leur tournée, les familles sont informées des aides existantes et elles bénéficient, sans attendre, d’un accompagnement personnel.

Dernières news