fbpx
samedi 29 février 2020
A VOIR

|

Fritch confirme le départ de Laurey du gouvernement

Publié le

Publié le 20/02/2017 à 11:50 - Mise à jour le 20/02/2017 à 11:50
Lecture < 1 min.

Edouard Fritch a confirmé ce mardi que Nuihau Laurey a bien déposé sa démission lundi. “J’ai reçu sa lettre de démission hier en fin de journée. C’est une demande qui traîne depuis déjà un certain temps. Nuihau a exprimé son souhait de pouvoir se consacrer entièrement à ses fonctions sénatoriales. Et je lui ai demandé de d’abord boucler le budget 2017, de le défendre à l’assemblée, et, si cela était possible, qu’il fasse la clôture du budget 2016 avant de partir. Je vais vraisemblablement prendre acte de sa démission prévue au 1er mars”,  a expliqué le président du Pays.

Le ministre des Finances et de l’Energie devait quitter le gouvernement dans le courant de l’année en raison de l’application de la loi sur le non-cumul des mandats, mais des différends avec Tearii Alpha ont visiblement précipité sa démission. “On parle de cette prise de gueule entre deux ministres. Je ne dirais pas que c’est hebdomadaire mais bien sûr que ça arrive souvent. Chaque ministre a envie de défendre ses prérogatives (…) Des moments de friction il y en a mais ça n’a rien à voir avec son départ”, assure pourtant le président du Pays qui ajoute que le ministère de Nuihau Laurey sera repris en charge par Teva Rohfritsch. 

 

Rédaction Web

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Orages et fortes pluies : vigilance jaune sur une...

Météo-France Polynésie a placé en vigilance jaune pour vent violent la zone : Rapa, et en jaune pour orages les zones : Tuamotu Sud, Tuamotu Est, Gambier. Sont placées en vigilance jaune pour fortes pluies les zones : Mopelia, îles Sous-le-Vent

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X