samedi 24 août 2019
A VOIR

|

Démission collective à l’assemblée : Moetai “pas favorable” pour l’instant

Publié le

Publié le 28/11/2018 à 16:56 - Mise à jour le 28/11/2018 à 16:56
Lecture 2 minutes

Du côté de l’assemblée de la Polynésie française, les groupes Tahoeraa Huiraatira et Tavini Huiraatira seraient en discussion depuis plusieurs semaines pour provoquer de nouvelles élections territoriales. Selon nos confrères de Radio 1, l’idée suit son chemin. Le projet a été présenté au comité directeur du Tavini et discuté entre les cadres du Tahoeraa. L’objectif commun est de créer une liste d’union anti-Tapura et anti-État pour les municipales de 2020, sans Gaston Flosse et Oscar Temaru, rendus inéligibles.
 
Et pour que le retour aux urnes se fasse, l’article 107 du statut de l’autonomie prévoit la “vacance” de trois élus. La proposition a été faite aux représentants bleu ciel Cécile Mercier, Eliane Tevahitua et Moetai Brotherson. Contrairement à ses deux homologues, ce dernier, interrogé ce jeudi matin avant le début de séance à l’assemblée, se montre réticent à cette idée de démission massive lancée par son leader, pour deux raisons.
 
“La première, et la plus importante, quelle est la stratégie, quelle est l’intention, quel est l’objectif ?, s’interroge Moetai Brotherson. Je n’ai pas les réponses suffisantes à mon sens aujourd’hui. Peut-être que je les aurai samedi, peut-être que je les aurai plus tard…
La deuxième raison est que je n’ai pas vraiment confiance dans l’intention de l’État une fois que ces vacances seront constatées
, poursuit-il. Est-ce qu’il fera une lecture simple du droit ou est-ce qu’il donnera un avis d’opportunité ? Ce qu’il a parfaitement le droit de faire. Donc pour l’instant, je n’y suis pas favorable, mais les choses peuvent changer…”
 

Rédaction web avec Tauhiti Tauniua Mu San et Naea Bennett
 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Économie : l’embellie se confirme en Polynésie

Au volet économie, la reprise de l’activité se confirme ! L’IEOM, l’AFD et l’ISPF ont présenté mercredi les comptes économiques rapides 2018 de la Polynésie. Ils révèlent un Produit intérieur brut en progression de 2,5 %. Les principaux moteurs de cette croissance sont la consommation des ménages, les exportations et les investissements. Les détails dans ce dossier :

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Super Aito : Steeve Teihotaata compte bien conserver son...

Ce samedi sur Tahiti Nui Télévision, vous pourrez suivre en direct le Super aito 2019. Plus de 160 rameurs sont attendus pour la "course V1" de l’année. Parmi eux, le champion en titre Steeve Teihotaata :

Comment lutter contre les “fake news” ?

Si les fausses informations circulaient déjà bien avant l’avènement des réseaux sociaux, depuis leur arrivée, on ne compte plus le nombre d’intox. Véritable fléau, les "fake news" font hélas partie du quotidien des internautes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV