dimanche 18 avril 2021
A VOIR

|

Thierry Barbion et Marc Ramel maintenus en détention

Publié le

La cour d’appel a rejeté les demandes de remise en liberté de Thierry Barbion et Marc Ramel. Elle juge ces demandes irrecevables.

Publié le 11/12/2020 à 15:07 - Mise à jour le 11/12/2020 à 15:07
Lecture < 1 min.

La cour d’appel a rejeté les demandes de remise en liberté de Thierry Barbion et Marc Ramel. Elle juge ces demandes irrecevables.

Durant plus de deux heures, jeudi en fin de journée, les avocats des deux hommes d’affaires avaient exposé les conditions déplorables de détention de leurs clients. Mais cet argument n’a pas été retenu par la cour.

« Nous estimions aujourd’hui avoir les éléments nécessaires pour démontrer que ces conditions aujourd’hui qui sont celles d’incarcération au centre pénitencier de Nuutania -plus de 300 jours pour mon client-, ne sont pas des conditions dignes, compte tenu effectivement des privations dont il fait l’objet, des conditions de détention dont il fait l’objet. La cour n’a pas estimé utile d’aller plus au-delà pour déterminer ces conditions de détention. Je suis un peu déçu que nous n’ayons pas été entendus » a déclaré Gilles Jourdainne, avocat de Marc Ramel.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.