jeudi 23 septembre 2021
A VOIR

|

Quarantaine maintenue pour les voyageurs non vaccinés : les précisions du haut-commissariat

Publié le

Malgré la décision du tribunal administratif, la quarantaine est maintenue pour les voyageurs non vaccinés arrivant au fenua. Les précisions avec Éric Requet, le secrétaire général du haut-commissariat.

Publié le 06/08/2021 à 15:10 - Mise à jour le 06/08/2021 à 15:34
Lecture < 1 min.

Malgré la décision du tribunal administratif, la quarantaine est maintenue pour les voyageurs non vaccinés arrivant au fenua. Les précisions avec Éric Requet, le secrétaire général du haut-commissariat.

Mercredi, le tribunal administratif a suspendu la mesure de quarantaine organisée par un arrêté du conseil des ministres. Une décision qui prendra effet à compter du 13 août. Quelques heures plus tard, le haut-commissariat précisait que des arrêtés individuels sont pris par le représentant de l’État, habilité à le faire, pour chaque voyageur non-vacciné arrivant au fenua.

Un dispositif indépendant de l’arrêté du Pays. Par conséquent, le placement en quarantaine des voyageurs non vaccinés est maintenu, sur le fondement de la réglementation nationale. “Les arrêtés individuels pris par le haut-commissaire pour les personnes qui sont soumises à la quarantaine s’appuient sur un dispositif réglementaire national, c’est-à-dire un décret national et le code national de la santé publique. Et ces arrêtés individuels du Haut-commissaire ne mentionnent pas l’arrêté du conseil des ministres de la Polynésie française dont l’article 4 a été suspendu hier par le tribunal administratif. (…) Le dispositif national prévoit 14 jours maximum qui peuvent être renouvelés par le juge des libertés, l’autorité sanitaire polynésienne a choisi pour le moment une durée de 10 jours. Ce sont des points sur lesquels nous allons travailler avec elle pour les préciser” a précisé Éric Requet, le secrétaire général du haut-commissariat.

Rédigé par

infos coronavirus