fbpx
samedi 18 janvier 2020
A VOIR

|

Le gouvernement présente la situation foncière de la Polynésie à la ministre de la Justice

Publié le

Le ministre de l’Economie verte, en charge du domaine, Tearii Alpha, et la directrice des affaires foncières (DAF), Loyana Legall, ont exposé la situation foncière en Polynésie et ses particularités à la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, dimanche matin à la Présidence, en présence du Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et de professionnels du foncier.

Publié le 21/07/2019 à 11:41 - Mise à jour le 22/07/2019 à 11:10
Lecture 3 minutes

Le ministre de l’Economie verte, en charge du domaine, Tearii Alpha, et la directrice des affaires foncières (DAF), Loyana Legall, ont exposé la situation foncière en Polynésie et ses particularités à la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, dimanche matin à la Présidence, en présence du Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et de professionnels du foncier.

La création d’un tribunal foncier de la Polynésie française, inauguré récemment, représente une avancée majeure, tant les incertitudes sur les droits de propriété sont un frein au développement de la Polynésie. Cette juridiction unique sans équivalent dans l’organisation judiciaire nationale est le reflet des particularités que représente le foncier en Polynésie. Comme l’a souligné le Président, Edouard Fritch, « la satisfaction sera encore plus grande avec l’adoption du texte de loi portant sur la réforme du droit successoral en Polynésie à l’Assemblée nationale » soutenu par la Garde des sceaux.

C’est dans cette volonté de poursuivre cette coopération et de sensibiliser aux particularités foncières polynésiennes qu’une présentation a été faite à la ministre de la justice. La présentation s’est, ainsi, portée sur l’ensemble des projets aboutis depuis 2014, tels que la professionnalisation des métiers du foncier (2017), l’achèvement du cadastre et de sa mise en ligne par l’application Otia avec la possibilité de paiement par carte (2014-2018), la mise en place d’une aide à la sortie de l’indivision (2016), l’adoption de la loi du Pays sur l’accessibilité foncière, par notamment le désenclavement des vallées, et enfin la délivrance des plans cadastraux par les communes.

Puis, il a été question de l’élaboration du schéma directeur du foncier, notamment sur la création d’une stratégie pour la sécurisation, la gestion et la sortie de l’indivision, et une attention particulière a été portée sur le projet de loi du Pays portant sur le titrement des îles de Rurutu et de Rimatara. En effet, sur ces deux îles, aucun texte n’est intervenu pour encadrer la matière foncière et, de l’inexistence de procédure de revendication foncière, il résulte que les biens sont considérés comme des « biens sans maître » et entrent à ce titre dans le patrimoine de la Polynésie française. Ainsi, tout candidat à la propriété privée doit passer par une procédure judiciaire pour démontrer de sa propriété. A l’issue de la présentation, la ministre de la Justice a invité les professionnels des métiers du foncier à s’exprimer sur les difficultés rencontrées ainsi que sur les solutions à mettre en œuvre.               

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Feux en Australie : une pétition pour introduire le...

Des milliers de personnes ont signé une pétition pour que le koala soit introduit en Nouvelle-Zélande afin de sauver cette espèce menacée par les feux de forêt, une demande qui a cependant été d'emblée rejetée par Wellington.

Le foyer Te Arata au service des familles

Il existe en Polynésie cinq centres d’accueil pour les personnes en détresse. Parmi eux le centre Te Arata, situé au cœur de Papeete. Il accueille des familles entières.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X