lundi 12 avril 2021
A VOIR

|

L’affaire Sarah Nui 2 revient devant la cour d’appel

Publié le

Epilogue d'une des plus importantes affaires d'Ice jugées en Polynésie : le dossier Sarah Nui II a été réexaminé mardi par la cour d'appel. Parmi les trois détenus jugés en première instance, l'ancien rameur, Maitai Danielson, considéré comme l'une des têtes de ce réseau et Heiarii Tepea, dit "Touf", présenté comme un gros dealer d'ice à Huahine.

Publié le 31/03/2021 à 9:41 - Mise à jour le 31/03/2021 à 9:42
Lecture < 1 min.

Epilogue d'une des plus importantes affaires d'Ice jugées en Polynésie : le dossier Sarah Nui II a été réexaminé mardi par la cour d'appel. Parmi les trois détenus jugés en première instance, l'ancien rameur, Maitai Danielson, considéré comme l'une des têtes de ce réseau et Heiarii Tepea, dit "Touf", présenté comme un gros dealer d'ice à Huahine.

Maitai Danielson, l’ancien champion de rame, n’a pas varié dans sa stratégie de défense. Il a été condamné à 13 ans de prison ferme en octobre dernier pour son implication dans l’importation de 9 à 21 kg d’ice en Polynésie. Comme en première instance, il a nié les faits et a répété n’avoir rien à voir avec les accusations portées contre lui par les autres prévenus dans cette affaire.

Lire aussi : Procès Sarah Nui 2 : Alfonsi et Danielson écopent chacun de 13 ans de prison

Même stratégie pour Heiarii Tepea, dit « Touf », condamné à 6 ans de prison en octobre dernier également. Considéré comme un important importateur d’ice à Huahine, il a plaidé l’erreur sur la personne. Et ce, malgré les témoignages contradictoires pesant contre lui, dont les témoignages de sa femme et de son père.

Lire aussi – Sarah Nui 2 : « Délinquant chevronné » et « gendarme corrompu »

Le ministère publique n’a pas été convaincu par ces argumentaires et a requis 7 ans de prison contre Touf et 15 ans contre Maitai Danielson. L’affaire avait été jugé sur deux semaines en première instance. La cour d’appel rendra son jugement définitif le 15 avril.

infos coronavirus