mardi 29 septembre 2020
A VOIR

|

DJ Fred : sa peine de 7 ans de prison ferme confirmée en appel

Publié le

La Cour d'appel à confirmé ce jeudi la peine en première instance contre Wilfred Atapo, plus connu sous le nom de DJ Fred.

Publié le 28/05/2020 à 13:36 - Mise à jour le 28/05/2020 à 13:40
Lecture < 1 min.

La Cour d'appel à confirmé ce jeudi la peine en première instance contre Wilfred Atapo, plus connu sous le nom de DJ Fred.

En novembre dernier, le trentenaire qui était notamment jugé pour corruption de mineurs, avait été condamné à 7 ans de prison ferme.

En trois ans, l’homme a fait près de 80 victimes mineures et obtenu plus de 1 500 clichés et vidéos pornographiques en piratant des comptes Facebook et/ou en faisant chanter ses proies. Pour la plupart, de très jeunes filles vulnérables. « Ce sont des choses dont on ne se rend pas compte quand on fait ce que j’ai fait. Je ne sais pas comment m’excuser. C’est peut-être impardonnable pour les victimes et leurs parents » avait-il déclaré à l’issue de son procès.

DJ Fred avait fait appel de sa peine de prison qu’il estimait trop lourde. Lors son procès en mai, l’expert psychiatre n’avait décelé aucun trouble psychologique, mais estimait qu’il y avait un risque de récidive. Wilfrid Atapo avait déjà récidivé durant son contrôle judiciaire de 2017 à 2018.

Le délibéré est tombé ce jeudi matin. La peine de première instance a été confirmée par la Cour d’appel : DJ Fred a été condamné à sept ans de prison ferme avec maintien en détention ainsi que la mise en place d’un suivi socio-judiciaire pour une durée de cinq ans. Il lui est également interdit d’exercer une profession en rapport avec des mineurs ou de rentrer en contact avec eux, et son nom figurera au fichier national des auteurs d’infractions sexuelles.

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : redacti[email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Les cas contact à risque élevé en isolement désormais...

Les entrepreneurs individuels et les salariés identifiés par le Bureau de Veille Sanitaire comme "cas contacts à risque élevé", empêchés de travailler du fait de la recommandation de "quarantaine" de 7 jours et dont le télétravail n'est pas possible, vont pouvoir bénéficier d'une indemnisation.

Déchets sauvages : Faa’a lance un appel au civisme

Les dépôt sauvages d’ordures ont la vie dure. Dans certaines communes de Tahiti, les policiers municipaux verbalisent les contrevenants. Ce n’est pas encore le cas à Faa'a, mais la brigade verte mène une campagne de sensibilisation contre l’incivisme. Ce matin, les muto’i se sont rendus sur les hauteurs de Pamatai et de Puurai pour faire passer le message.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV