mardi 24 novembre 2020
A VOIR

|

Audiences solennelles de rentrée au palais de justice

Publié le

Les audiences solennelles de rentrée du tribunal de première instance et de la cour d’appel avaient lieu cet après-midi au palais de justice. L’occasion pour les deux juridictions de dresser le bilan de l’année écoulée et de présenter les perspectives pour celle à venir.

Publié le 31/01/2020 à 16:33 - Mise à jour le 31/01/2020 à 16:38
Lecture 2 minutes

Les audiences solennelles de rentrée du tribunal de première instance et de la cour d’appel avaient lieu cet après-midi au palais de justice. L’occasion pour les deux juridictions de dresser le bilan de l’année écoulée et de présenter les perspectives pour celle à venir.

Parmi les annonces faites : la mise en fonction prochaine d’un incinérateur pour détruire les saisies de drogue réalisées en Polynésie, mais aussi une intensification de la lutte contre les stupéfiants, l’ice en particulier. L’accent sera également mis en 2020 sur la lutte contre les violences intra-familiales encore trop courantes en Polynésie.

Une unité médico-judiciaire devrait ainsi prochainement voir le jour pour une meilleure prise en charge des victimes. « L’idée, c’est dans un lieu unique, de regrouper les médecins, les experts, la justice et les enquêteurs, pour pouvoir entendre dans un trait de temps rapide les victimes de violences, que soit les femmes ou les enfants. L’établissement serait adossé au Taaone, et on pourrait donc y recevoir les femmes et les enfants battus rapidement en une seule fois, les entendre, les examiner, les aider, pour constituer un dossier. (…) Nous avons les locaux. Le Pays va faire les travaux d’aménagement. Et j’ose espérer qu’assez rapidement, peut-être à la fin du premier semestre 2020, on puisse mettre en route ce système » a expliqué Thomas Pison, procureur général en Polynésie.

infos coronavirus

Vaccin non obligatoire, confinement allégé… : les principales annonces de Macron

Emmanuel Macron a desserré l'étau du confinement, qui sera remplacé par un couvre-feu à partir du 15 décembre, mais a appelé les Français à la responsabilité pour les fêtes de fin d'année, alors que le pays a franchi mardi la barre des 50 000 décès dû à la Covid-19.

Après avoir attrapé la Covid, la dengue et le paludisme, il se fait mordre par un cobra

Un humanitaire britannique qui a survécu à la Covid, à la dengue et au paludisme a également réchappé à la morsure d'un cobra dans l’État du Rajasthan, dans l’ouest de l’Inde, a raconté le médecin qui l'a soigné.

Covid-19 : Moorea présente son plan communal de sauvegarde

Le Président du Pays accompagné de certains ministres ainsi que du Haut-commissaire de la République en Polynésie, se sont rendus ce matin à Moorea pour participer à la présentation du plan communal de sauvegarde (PCS) de la commune. Si l’île sœur n’a pas été épargnée par la Covid-19, elle fait figure aujourd’hui de bon élève dans la gestion de la crise.