samedi 6 mars 2021
A VOIR

|

Benoît Kautai échappe à la peine d’inéligibilité

Publié le

Publié le 03/09/2018 à 6:20 - Mise à jour le 13/06/2019 à 13:20
Lecture < 1 min.

Le verdict a été rendu ce mardi dans l’affaire du bétonnage des routes de Nuku Hiva. Benoît Kautai échappe à la peine d’inéligibilité. Il écope finalement de 10 mois prison avec sursis et 5 millions amende aussi avec sursis. Le maire ne fera pas appel du jugement. 
L’ancienne directeur administratif et financier a été relaxée. 

Les faits reprochés au maire de cette commune des Marquises datent de 2012 et 2013. Il lui est reproché d’avoir volontairement surévalué les prix des chantiers de bétonnage des routes Taukua 2 et Hakapehi, pour ensuite se servir des matériaux inutilisés afin d’aménager d’autres voies de circulation non-budgétées.  Et ce, en période électorale. Benoit Kautai aurait ainsi trompé le Pays en utilisant des « devis gonflés » pour obtenir des subventions publiques bien plus importantes que celles auxquelles la commune ne pouvait prétendre pour ces chantiers.  

Le 21 août dernier, le procureur avait requis dix mois de prison avec sursis, 5 millions d’amende et une peine de deux ans d’inéligibilité.  Il avait également demandé une peine de 5 mois de prison avec sursis et une amende de 5 millions pour la directrice financière de la mairie qui était également poursuivie. 

Rédaction web 

  
 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu