fbpx
lundi 18 novembre 2019
A VOIR

|

Attribution des Coupes du Monde 2018 et 2022 : Reynald Temarii clame son innocence

Publié le

Publié le 04/12/2017 à 11:11 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:18
Lecture 2 minutes

La semaine dernière, Reynald Temarii, ancien directeur de la Fédération tahitienne de football et ex-membre du comité exécutif de la Fifa, avait été placé en garde à vue à la DSP.
Trois enquêteurs de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) sont venus de métropole. Leur enquête porte sur les conditions d’attribution des Coupes du monde 2018  qui se tiendront en Russie et en 2022 au Qatar. Les enquêteurs s’intéressent aux conditions dans lesquelles Reynald Temarii a accepté 36,3 millions de Fcfp du Qatari et ancien président de la Confédération asiatique de football, Mohamed Bin Hammam. 

Ce mardi dans un communiqué, Reynald Temarii exprime le souhait que “la justice statue définitivement et rapidement sur ce dossier”. Il revient sur cette affaire qui dure depuis 7 ans, depuis le vote de la Fifa en 2010 désignant le pays hôte de la Coupe du Monde de football 2022. 

Reynald Temarii estime qu’il a été désigné coupable de corruption “sans preuve” et “à partir de manipulations” avec la complicité de “certains médias”. 

L’ancien directeur de la FTF explique que lors de sa garde à vue la semaine dernière, il a “rapporté aux policiers les motivations personnelles de Bin Hammam, opposé aux dérives de la gouvernance monarchique du président de la Fifa, Blatter.” “J’étais à ses yeux une victime collatérale du système et c’est à ce titre qu’il décide seul de me soutenir”, explique-t-il. 
Reynald Temarii assure une nouvelle fois n’avoir “pas monnayé” ses décisions, avoir pris ses décisions “avant” sa suspension de 8 ans, “prononcée par la Fifa le 20 octobre 2010”. 

Reynald Temarii sera l’invité de nos journaux ce mardi soir. 

Rédaction web 

Son communiqué : 
 

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Une formation d’insertion professionnelle pour des travailleurs handicapés

Le SEFI et la fédération Te Niu O Te Huma organisent une deuxième formation à destination des travailleurs handicapés. Cette année, 8 demandeurs d’emploi en situation de handicap suivent une formation de six mois. L’objectif du dispositif : former et orienter ces travailleurs à se réinsérer dans le monde du travail.

Punaauia organise ses “Green Days” du 14 au 16...

Pour la 7ème année consécutive, la ville de Punaauia organise les Green Days, un événement qui regroupe des porteurs de projets, des chercheurs, des associations et des bénévoles venus proposer à la population des alternatives à nos habitudes de consommation.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X