fbpx
lundi 18 novembre 2019
A VOIR

|

Affaire des emplois fictifs: les intérêts civils prescrits?

Publié le

Publié le 03/05/2017 à 17:32 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:19
Lecture < 1 min.

Après le rejet de son pourvoi en cassation la semaine dernière Gaston Flosse et les autres personnes condamnées dans l’affaire dite “des emplois fictifs” devront rembourser les sommes indûment perçues de 1996 à 2004. La cour d’appel s’est de nouveau penché sur le dossier le 4 mai, mais seulement sur les intérêts civils. La Polynésie française constituée parti civil dans l’affaire demande le remboursement des 230 millions perçus par les personnes aujourd’hui condamnées définitivement.

À l’ouverture de l’audience le président de la cour a évoqué les conclusions de maître Quinquis tendant à invalider la demande du pays qui est également celle du parquet. Selon lui “aucun acte pouvant interrompre la prescription n’a été pris depuis l’ordonnance de renvoi du 19 septembre 2009 “. L’action civile serait selon lui prescrite, car aucun acte n’a été pris pendant une période de 5 ans.

L’avocat du pays et l’avocat général ont tour à tour tenté de démontrer que l’action civile n’a jamais été interrompue, malgré l’arrêt de la cour d’appel du 7 février 2013 invalidant le jugement en correctionnel du 4 octobre 2011. L’avocat général, José Thorel a également rappelé les faits en martelant que les personnes condamnées dans ce dossier devront rembourser solidairement les sommes indûment perçues.
 

Sam Teinaore

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Bataille d’experts au procès du crash d’Air Moorea

Au procès du crash d’Air Moorea, c’est une bataille d’experts qui s’est tenue aujourd’hui devant la cour d’appel. La défense a fait citer deux témoins, spécialistes en aéronautique, selon lesquels ce n’est pas la rupture du câble de gouverne de l’avion qui a causé l’accident. Des conclusions peu crédibles pour la partie civile qui met en doute l’objectivité de ces témoins.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X