jeudi 28 janvier 2021
A VOIR

|

L’escargot Partula au cœur du séminaire Areho

Publié le

Le séminaire Areho, sur le patrimoine naturel et culturel, s'est ouvert ce lundi matin au Sofitel Tahiti Ia Ora Beach Resort. Il réunit des représentants et experts des pays du Pacifique.

Publié le 26/08/2019 à 10:11 - Mise à jour le 26/08/2019 à 10:39
Lecture < 1 min.

Le séminaire Areho, sur le patrimoine naturel et culturel, s'est ouvert ce lundi matin au Sofitel Tahiti Ia Ora Beach Resort. Il réunit des représentants et experts des pays du Pacifique.

Depuis 2015, la Polynésie organise pour la 4e fois le séminaire Areho, qui s’est ouvert ce lundi matin au Sofitel Tahiti Ia Ora Beach Resort.

Cette rencontre avec les pays du Pacifique est l’occasion pour chaque représentant de partager leur expérience en matière de préservation, de protection ou de réintroduction d’un genre d’escargots terrestres tropicaux, les Partula, autrefois endémique pour la Polynésie.

Sur la cinquantaine de variétés de Partula connues dans le monde, il n’en reste aujourd’hui plus que 15.

La Polynésie est un exemple mondial pour son travail sur la préservation et la réintroduction de la Partula. Un lâcher de 700 escargots démarre mardi sur Moorea, Huahine et Tahiti.

Photo de famille avec tous les participants au séminaire Areho. (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

La Partula est un escargot qui intéressait les Polynésiens pour sa coquille et non pour être mangé. Cette semaine, une visite est d’ailleurs prévue au Musée de Tahiti et des îles où sont conservés des colliers composés de coquilles de Partula.

infos coronavirus