lundi 19 avril 2021
A VOIR

|

L’assemblée de la Polynésie adopte le texte sur l’interdiction des sacs en plastique

Publié le

L'assemblée de la Polynésie a voté jeudi en séance plénière pour l'interdiction des sacs en plastique à usage unique.

Publié le 15/05/2020 à 14:41 - Mise à jour le 15/05/2020 à 16:16
Lecture 2 minutes

L'assemblée de la Polynésie a voté jeudi en séance plénière pour l'interdiction des sacs en plastique à usage unique.

À partir du 1er septembre 2020, seront interdits, tous les sacs oxo-fragmentables, non compostables, tous les sacs de caisse à poignée en plastique léger et tous les sacs à poignée en plastique léger destiné à l’emballage des aliments dans l’espace de vente.

Au 1er janvier 2022, l’interdiction sera étendue à tout type de sacs en plastique et tout type de sac possédant une fenêtre en plastique destiné à l’emballage des marchandises aux caisses de vente ou dans les espaces de vente. « Cette deuxième phase fera l’objet d’une consultation des professionnels concernés« , a déclaré la représentante Tapura Tepuaraurii Teriitahi, qui présentait le texte.

Lire aussi : Le CESEC favorable à l’interdiction du plastique

L’objectif de la loi est de « dissuader les commerçants et la population de continuer à utiliser les sacs en plastique. »

Les dates d’entrée en vigueur des interdictions ont été repoussées pour prendre en compte le « délai administratif » et la « reprise économique » a expliqué le ministre de l’Environnement Heremoana Maamaatuaiahutapu.

« un moyen de commencer à changer nos comportement vis-à-vis de la nature« 

Heremoana Maamaatuaiahutapu, ministre de la Culture

« Peut-être que je suis un rêveur mais je suis en train de me dire que peut-être que la Terre est en train de nous dire : « le virus c’est vous. » Et que si vous ne changez pas de comportement, bah il faut vous éradiquer. Quand je vois nos gueules des fois, je me dis qu’effectivement on a de belles gueules de virus ! (…) C’est peut-être le moment de se dire que le tout pétrole, le tout carbone, eh bien nous sommes peut-être à un tournant. Il faut peut-être verdir notre économie. Changer nos comportements, décarbonner ce qu’on peut décarbonner. C’est ce qu’on essaie de faire avec ce texte. C’est un moyen de commencer à changer nos comportement vis-à-vis de la nature. », a déclaré le ministre.

L’association Nana sac plastique s’est réjoui de l’adoption du texte.

🥳 🥳 Ça y est ! C'est officiel ! Après 3 longues années de terrain, d'opérations de sensibilisation auprès de la…

Publiée par Nana sac plastique sur Vendredi 15 mai 2020

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.