fbpx
jeudi 5 décembre 2019
A VOIR

|

La Fape invite à surveiller les mangroves de Polynésie

Publié le

La Fédération des associations de protection de l’environnement (Fape) a tenu ce samedi sa première réunion de restitution des résultats de son projet de cartographie et d’observation des mangroves de Polynésie. Elle a également présenté la nouvelle application smartphone destinée à l’observation des mangroves.

Publié le 12/10/2019 à 18:00 - Mise à jour le 12/10/2019 à 18:01
Lecture 2 minutes

La Fédération des associations de protection de l’environnement (Fape) a tenu ce samedi sa première réunion de restitution des résultats de son projet de cartographie et d’observation des mangroves de Polynésie. Elle a également présenté la nouvelle application smartphone destinée à l’observation des mangroves.

“Après la cartographie qu’on a pu établir et les relevés que les bénévoles nous ont renvoyé, on sait aujourd’hui qu’il y a plus de 40 hectares de palétuviers en Polynésie française, déclare Laëtitia Bisarah, chargée de mission à la fédération des associations de protection de l’environnement (FAPE). Et qu’il y en a bien sur les six îles qu’on avait identifiées.” A savoir : Tahiti, Moorea, Huahine, Bora Bora, Raiatea et Taha’a.

“On a aussi le constat que Huahine est celle qui a le plus de palétuviers sur place et Tahiti n’arrive qu’en 4e place derrière Raiatea et Tahaa, poursuit-elle. On pense que c’est dû à la morphologie géographique de Huahine. Les baies de Huahine sont très profondes, elles sont propices au développement des palétuviers. Mais en se rendant sur place, on s’est aussi rendu compte qu’il y a des zones qui ont été entièrement plantées, où le palétuvier a été planté localement.”

Laëtitia Bisarah, chargée de mission à la fédération des associations de protection de l’environnement (FAPE). (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Le palétuvier ne remplit pas tous les critères d’une espèce envahissante. Et même si “dans les autres outre-mer français, le palétuvier est quelque chose de précieux qui contribue à l’équilibre d’un écosystème assez riche, explique Laëtitia, ici c’est une espèce qui a été introduite. Donc on ne sait pas exactement l’impact qu’elle peut avoir sur l’écosystème local. Il faudrait mener des études de comparaison de la biodiversité, mais aujourd’hui, on voudrait qu’il y ait un principe de précaution qui s’applique dans le cas où le palétuvier devienne une espèce envahissante plus tard.”

Pour cela, la Fape invite la population à rejoindre le mouvement national d’observation des mangroves en téléchargeant l’application ROM (pour réseau d’observation des mangroves), disponible sur l’Apple Store et Google Play. Celle-ci permet à tout un chacun de signaler en quelques clics la présence de palétuviers.

La Fape poursuivra cette semaine ses réunions de restitution :
– à Huahine, le mardi 15 octobre à 13 heures à la mairie annexe de Fitii,
– à Raiatea, mercredi 16 octobre à 13h30 à la mairie de Avera.

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Une voiture sillonne Papeete pour les cartes de Google

L’entreprise Tahiti 360, qui couvre la Polynésie française pour Google Maps, Google Street View et Google Earth, cartographie depuis lundi 2 décembre et pour une dizaine de jours l’ensemble des rues, servitudes et chemins de Papeete.

36 personnes accueillies dans la citoyenneté française

Trente-six nouveaux citoyens français ont reçu les livrets d’accueil dans la citoyenneté française, ce mardi à l'occasion d'une cérémonie d'accueil dans la...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X