fbpx
dimanche 26 janvier 2020
A VOIR

|

La Fape invite à surveiller les mangroves de Polynésie

Publié le

La Fédération des associations de protection de l’environnement (Fape) a tenu ce samedi sa première réunion de restitution des résultats de son projet de cartographie et d’observation des mangroves de Polynésie. Elle a également présenté la nouvelle application smartphone destinée à l’observation des mangroves.

Publié le 12/10/2019 à 18:00 - Mise à jour le 12/10/2019 à 18:01
Lecture 2 minutes

La Fédération des associations de protection de l’environnement (Fape) a tenu ce samedi sa première réunion de restitution des résultats de son projet de cartographie et d’observation des mangroves de Polynésie. Elle a également présenté la nouvelle application smartphone destinée à l’observation des mangroves.

“Après la cartographie qu’on a pu établir et les relevés que les bénévoles nous ont renvoyé, on sait aujourd’hui qu’il y a plus de 40 hectares de palétuviers en Polynésie française, déclare Laëtitia Bisarah, chargée de mission à la fédération des associations de protection de l’environnement (FAPE). Et qu’il y en a bien sur les six îles qu’on avait identifiées.” A savoir : Tahiti, Moorea, Huahine, Bora Bora, Raiatea et Taha’a.

“On a aussi le constat que Huahine est celle qui a le plus de palétuviers sur place et Tahiti n’arrive qu’en 4e place derrière Raiatea et Tahaa, poursuit-elle. On pense que c’est dû à la morphologie géographique de Huahine. Les baies de Huahine sont très profondes, elles sont propices au développement des palétuviers. Mais en se rendant sur place, on s’est aussi rendu compte qu’il y a des zones qui ont été entièrement plantées, où le palétuvier a été planté localement.”

Laëtitia Bisarah, chargée de mission à la fédération des associations de protection de l’environnement (FAPE). (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Le palétuvier ne remplit pas tous les critères d’une espèce envahissante. Et même si “dans les autres outre-mer français, le palétuvier est quelque chose de précieux qui contribue à l’équilibre d’un écosystème assez riche, explique Laëtitia, ici c’est une espèce qui a été introduite. Donc on ne sait pas exactement l’impact qu’elle peut avoir sur l’écosystème local. Il faudrait mener des études de comparaison de la biodiversité, mais aujourd’hui, on voudrait qu’il y ait un principe de précaution qui s’applique dans le cas où le palétuvier devienne une espèce envahissante plus tard.”

Pour cela, la Fape invite la population à rejoindre le mouvement national d’observation des mangroves en téléchargeant l’application ROM (pour réseau d’observation des mangroves), disponible sur l’Apple Store et Google Play. Celle-ci permet à tout un chacun de signaler en quelques clics la présence de palétuviers.

La Fape poursuivra cette semaine ses réunions de restitution :
– à Huahine, le mardi 15 octobre à 13 heures à la mairie annexe de Fitii,
– à Raiatea, mercredi 16 octobre à 13h30 à la mairie de Avera.

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Eto sur la scène du grand théâtre

On note d’abord son style, empreint de son chanteur préféré, Ben Harper... Eto est jeune et pourtant il s’est rapidement fait remarquer...

Turama : Parcoursup, ouverture de la plateforme le 22...

Mercredi 22 janvier, tous les élèves de Terminale devront constituer leur dossier sur la plateforme Parcoursup. Il n’y a pas de nouveauté cette année, mais attention vous n’aurez que jusqu’au 12 mars pour valider vos choix. Nous nous sommes rendus dans un des établissements où le suivi des élèves a été des plus efficace : au lycée Samuel Raapoto.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X