jeudi 24 septembre 2020
A VOIR

|

Prix du thon à la hausse : les pêcheurs s’expliquent

Publié le

Depuis le début du confinement, les secteurs de la pêche hauturière et côtière tournent au ralenti. Les pêcheurs et coopératives redoublent d’effort pour vendre leurs poissons, et ont donc dû réorganiser leur activité.

Publié le 19/04/2020 à 17:35 - Mise à jour le 19/04/2020 à 17:35
Lecture 2 minutes

Depuis le début du confinement, les secteurs de la pêche hauturière et côtière tournent au ralenti. Les pêcheurs et coopératives redoublent d’effort pour vendre leurs poissons, et ont donc dû réorganiser leur activité.

Des pêcheurs de Arue ont fait une bonne pêche aujourd’hui, ils ont profité de la mer calme pour passer une nuit à l’extérieur de Tetiaroa. La plupart de leurs prises sont déjà réservées, mais ce n’est pas toujours facile pour les vendre. « On ne peut plus les suspendre en bord de route. On les met dans des glacières dans la cour et avec une pancarte en bord de route. Les clients viennent un par un pour les acheter » nous explique Caroline Tehahe, pêcheuse.

Coup de FIU

Posted by Laetitia Laman Manarani on Saturday, April 18, 2020


La coopérative ne reçoit plus de public depuis le début du confinement. Laman Manarani, marayeur et gérant de la société Fresh Fish, a dû lui réorganiser son activité autour de la livraison : « Le client nous appelle, il commande, et on livre le poisson chez lui. C’est la solution parce que sinon, on ne pourrait pas s’en sortir. (…) Parfois, dans les familles de pêcheurs, le seul à ramener de l’argent dans son foyer, c’est le mari, le pêcheur. Du coup, il ne peut pas rester confiné chez lui ».

Et pour attirer ses clients, rien de tel que les réseaux sociaux pour les informer. Ici on écaille et on nettoie aussi le poisson avant de livrer frais :


La demande est toujours importante pour les poissons pélagiques. Le thon et le thazard se vendent plus cher que d’habitude. « Il n’y a plus les restaurants, il n’y a plus les hôtels… Ça c’est arrêté net. Du coup, les thoniers ne sont plus retournés pêcher. Et même les pêcheurs, les quelques thoniers qui reviennent, là, on voit qu’il n’y a pas beaucoup de poissons, du coup le prix, il va flamber. Il n’y a pas de poisson et le prix flambe, c’est normal » précise Laman Manarani.

Merci à ce pêcheur professionnel @Nui Mano pour son soutien. Mauruuru et bonne pêche frangin. Faaitoito 😎

Posted by FRESH FISH on Saturday, April 18, 2020


Le complexe sportif de Arue a été exceptionnellement ouvert aux clients jeudi dernier pour qu’ils puissent récupérer leurs poissons. Une opération qui devrait être répétée la semaine prochaine.

infos coronavirus

Une aide financière de 450 millions de Fcfp accordée à Air Tahiti

Le Pays a accordé une aide financière d’un montant de 450 millions de Fcfp, pour compenser une partie du déficit global de la SA Air Tahiti qui permettra de préserver sa pérennité, de sauvegarder ses emplois et de désenclaver les archipels de la Polynésie française.

Les mesures de précaution renforcées dans les maisons de retraite

Aux maisons d'accueil médicalisées "Les Orchidées" à Pirae et Papeete, certains matahiapo sont plus vulnérables que d’autres, notamment les malades d’Alzheimer. Pour préserver ces personnes âgées dans le contexte sanitaire actuel, le personnel tente au mieux de maintenir le lien social malgré la limitation des visites.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Derniers soldes de l’année : du 23 septembre au 11 octobre

La CCISM lance la dernière période des soldes de l’année ! Les soldes démarreront mercredi 23 septembre et dureront jusqu’au 11 octobre 2020 dans les boutiques de Tahiti et des îles.

Ouverture de la pêche aux rori à Kaukura, Taenga et...

Le conseil des Ministres a autorisé la pêche aux holothuries pour les deux espèces Actinopyga mauritiana (rori papao) et Bohadschia argus (rori ruahine) dans ces 3 atolls, jusqu’au 31 octobre 2020.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV