samedi 26 septembre 2020
A VOIR

|

Hao : « Le projet aquacole n’est pas abandonné », assure Wang Chen

Publié le

A Shanghai, le principal investisseur du projet aquacole, Wang Chen, a souhaité rassurer la population de HAO. Le projet sera bel et bien concrétisé. La société Tian Rui a prévu un déplacement en Polynésie dans deux semaines. En Chine, nos journalistes ont interviewé Wang Chen :

Publié le 30/11/2019 à 15:09 - Mise à jour le 02/12/2019 à 9:30
Lecture < 1 min.

A Shanghai, le principal investisseur du projet aquacole, Wang Chen, a souhaité rassurer la population de HAO. Le projet sera bel et bien concrétisé. La société Tian Rui a prévu un déplacement en Polynésie dans deux semaines. En Chine, nos journalistes ont interviewé Wang Chen :

Le projet de ferme aquacole est au ralenti. Va-t-il voir le jour ? Interrogé Wang Chen affirme vouloir faire les choses dans les règles : « Je sais que les Polynésiens attendent le projet. Je sais aussi que l’instruction du dossier arrive à échéance. Je ne veux pas précipiter les choses. Je veux faire les choses étape par étape dans le respect de la réglementation de la Polynésie française (…)« 

Deux délégations à Tahiti le 16 décembre

« Je peux déjà vous annoncer que le 16 décembre, deux délégations se rendront à Tahiti avec moi pour réaffirmer notre détermination et pour vous assurer que le projet aquacole n’est pas abandonné mais j’ai aussi pour principe de respecter la réglementation polynésienne. C’est important pour pérenniser le projet. »

Une nouvelle session de formation au programme

« Les élèves polynésiens qui sont venus en formation ont tous réussi leur apprentissage. J’en suis très fier. je vais donc lancer une deuxième session de formation l’année prochaine. Mon objectif c’est que 90% des cadres de ce projet soient des Polynésiens. Lors de mon prochain voyage en Polynésie le 16 décembre, je saurai exactement quand est-ce que je disposerai des permis de construire. »

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV