fbpx
lundi 20 janvier 2020
A VOIR

|

Hao : “Le projet aquacole n’est pas abandonné”, assure Wang Chen

Publié le

A Shanghai, le principal investisseur du projet aquacole, Wang Chen, a souhaité rassurer la population de HAO. Le projet sera bel et bien concrétisé. La société Tian Rui a prévu un déplacement en Polynésie dans deux semaines. En Chine, nos journalistes ont interviewé Wang Chen :

Publié le 30/11/2019 à 15:09 - Mise à jour le 02/12/2019 à 9:30
Lecture < 1 min.

A Shanghai, le principal investisseur du projet aquacole, Wang Chen, a souhaité rassurer la population de HAO. Le projet sera bel et bien concrétisé. La société Tian Rui a prévu un déplacement en Polynésie dans deux semaines. En Chine, nos journalistes ont interviewé Wang Chen :

Le projet de ferme aquacole est au ralenti. Va-t-il voir le jour ? Interrogé Wang Chen affirme vouloir faire les choses dans les règles : “Je sais que les Polynésiens attendent le projet. Je sais aussi que l’instruction du dossier arrive à échéance. Je ne veux pas précipiter les choses. Je veux faire les choses étape par étape dans le respect de la réglementation de la Polynésie française (…)

Deux délégations à Tahiti le 16 décembre

“Je peux déjà vous annoncer que le 16 décembre, deux délégations se rendront à Tahiti avec moi pour réaffirmer notre détermination et pour vous assurer que le projet aquacole n’est pas abandonné mais j’ai aussi pour principe de respecter la réglementation polynésienne. C’est important pour pérenniser le projet.”

Une nouvelle session de formation au programme

“Les élèves polynésiens qui sont venus en formation ont tous réussi leur apprentissage. J’en suis très fier. je vais donc lancer une deuxième session de formation l’année prochaine. Mon objectif c’est que 90% des cadres de ce projet soient des Polynésiens. Lors de mon prochain voyage en Polynésie le 16 décembre, je saurai exactement quand est-ce que je disposerai des permis de construire.”

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Le prix de la vanille ne cesse d’augmenter

Depuis quelques années, le prix du kilo de la vanille mûre ne cesse d’augmenter. Cette année, il s’est monnayé jusqu’à 15 000 Fcfp. Un prix qui s’explique notamment par une faible production et ce malgré les plans de relance du Pays.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Papeete : le COPIL du contrat de ville veut...

Quel est le bilan et quelles sont les perspectives pour le contrat de ville de l’agglomération de Papeete ? La question a été longuement évoquée ce matin à la Présidence. Depuis 2014, neuf communes bénéficient de fonds pour améliorer la condition de vie des habitants des quartiers. Un financement supporté à 90% par l’État, en collaboration avec le Pays et les communes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X