samedi 30 mai 2020
A VOIR

|

Hao : « Le projet aquacole n’est pas abandonné », assure Wang Chen

Publié le

A Shanghai, le principal investisseur du projet aquacole, Wang Chen, a souhaité rassurer la population de HAO. Le projet sera bel et bien concrétisé. La société Tian Rui a prévu un déplacement en Polynésie dans deux semaines. En Chine, nos journalistes ont interviewé Wang Chen :

Publié le 30/11/2019 à 15:09 - Mise à jour le 02/12/2019 à 9:30
Lecture < 1 min.

A Shanghai, le principal investisseur du projet aquacole, Wang Chen, a souhaité rassurer la population de HAO. Le projet sera bel et bien concrétisé. La société Tian Rui a prévu un déplacement en Polynésie dans deux semaines. En Chine, nos journalistes ont interviewé Wang Chen :

Le projet de ferme aquacole est au ralenti. Va-t-il voir le jour ? Interrogé Wang Chen affirme vouloir faire les choses dans les règles : « Je sais que les Polynésiens attendent le projet. Je sais aussi que l’instruction du dossier arrive à échéance. Je ne veux pas précipiter les choses. Je veux faire les choses étape par étape dans le respect de la réglementation de la Polynésie française (…)« 

Deux délégations à Tahiti le 16 décembre

« Je peux déjà vous annoncer que le 16 décembre, deux délégations se rendront à Tahiti avec moi pour réaffirmer notre détermination et pour vous assurer que le projet aquacole n’est pas abandonné mais j’ai aussi pour principe de respecter la réglementation polynésienne. C’est important pour pérenniser le projet. »

Une nouvelle session de formation au programme

« Les élèves polynésiens qui sont venus en formation ont tous réussi leur apprentissage. J’en suis très fier. je vais donc lancer une deuxième session de formation l’année prochaine. Mon objectif c’est que 90% des cadres de ce projet soient des Polynésiens. Lors de mon prochain voyage en Polynésie le 16 décembre, je saurai exactement quand est-ce que je disposerai des permis de construire. »

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Fortes houles : vigilance jaune sur une grande partie...

Météo-France Polynésie a placé en vigilance jaune pour fortes houles les zones : Tuamotu Sud, Tuamotu Est, Gambier, Australes Ouest, Tuamotu Centre Sud, Tuamotu Centre Nord, Tuamotu Centre, Australes Centre, Tuamotu Ouest, Mopelia, îles du Vent, îles Sous-le-Vent, Rapa. Cette forte houle provoquera une élévation importante du niveau de la mer dans les lagons exposés et de forts courants aux abords des passes.

La Saga se fera, malgré la crise

https://youtu.be/3gs74Xu66ic D'année en année, la Saga rencontre des difficultés pour être financée, pour son organisation, et même...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV