mardi 13 avril 2021
A VOIR

|

En 2018, la masse salariale a progressé de 2.6% en Polynésie

Publié le

Lors de la cinquième séance de la session administrative de l'Assemblée de la Polynésie française ce jeudi 27 juin, Edouard Fritch s'est exprimé à l’occasion de l’examen des comptes administratifs 2018 du Pays.

Publié le 27/06/2019 à 9:53 - Mise à jour le 28/06/2019 à 8:23
Lecture 2 minutes

Lors de la cinquième séance de la session administrative de l'Assemblée de la Polynésie française ce jeudi 27 juin, Edouard Fritch s'est exprimé à l’occasion de l’examen des comptes administratifs 2018 du Pays.

Avant de faire le bilan des comptes administratifs de 2018, le président du Pays a d’abord dressé ce jeudi matin le bilan des activités menées au cours de l’année écoulée. « Placée sous le signe de la croissance et du développement économique, les résultats économiques de l’année 2018 confirment la trajectoire ascendante entamée depuis maintenant 5 ans. (…) En 2018, la production de richesse de notre Pays s’est accrue de manière sensible. Le Produit Intérieur Brut, qui en est le principal indicateur, a augmenté de + 2,5 %, soit une croissance bien supérieure à celle de la France. La masse salariale a progressé de 2,6 %, et 1500 nouveaux emplois salariés ont été créés » a déclaré Edouard Fritch, lors de la séance plénière à l’Assemblée de la Polynésie. « L’activité touristique affiche une hausse de fréquentation de presque 10 % sur l’année, pour atteindre le chiffre de 216 000 touristes » a-t-il encore poursuivi.

« Les recettes réelles de fonctionnement s’élèvent, en 2018, à 128,7 milliards de Fcfp, et les dépenses de fonctionnement à 103 milliards. Ce très bon résultat a permis de dégager un niveau d’autofinancement confortable pour nos dépenses d’investissement, en complément des transferts de l’Etat et d’une enveloppe d’emprunts bien maîtrisée » a-t-il expliqué concernant le bilan des comptes administratifs de 2018. Il a également expliqué avoir poursuivi la politique de désendettement du Pays et que, « En ce qui concerne les dépenses de fonctionnement au titre des aides à caractère économique, 8,7 milliards de francs ont été versés en 2018 pour l’emploi et le développement de l’économie » .

Télécharger le discours complet du Président sur l’examen des comptes administratifs de 2018 :

infos coronavirus