lundi 26 septembre 2022
A VOIR

|

Communiqué

Création d’un observatoire de l’emploi en Polynésie française

Publié le

Cet observatoire aura pour missions de rendre le marché de l’emploi plus clair, de comprendre ses évolutions, et, avec la commission consultative tripartite de l’emploi local (CTEL), de promouvoir la protection de l’emploi local.

Publié le 10/08/2022 à 17:07 - Mise à jour le 10/08/2022 à 17:08
Lecture < 1 min.

Cet observatoire aura pour missions de rendre le marché de l’emploi plus clair, de comprendre ses évolutions, et, avec la commission consultative tripartite de l’emploi local (CTEL), de promouvoir la protection de l’emploi local.

Depuis juin dernier, le gouvernement s’attache à centraliser les données recueillies sur l’emploi. Le service de l’emploi local, inclut dans le ministère du Travail, des Solidarités et de la Formation, s’est ainsi rapproché de la CPS et de l’ISPF, principales sources de données du Pays.

L’objectif de cette centralisation est de rendre l’analyse des informations reçues à la fois plus simple et plus lisible, notamment en matière d’emploi et de formation. Cette mission est d’ores et déjà dédiée au bureau des programmes du SEFI.

Ces productions nécessitent d’être discutées et partagées par les observateurs institutionnels de l’emploi et de la formation. C’est la raison pour laquelle, le Conseil des ministres a approuvé de les réunir au sein de l’observatoire de l’emploi.

Composé de ministres et de hauts fonctionnaires, cet observatoire sera ouvert à une représentation de la société civile polynésienne (le président du CESEC), ainsi qu’au délégué interministériel de l’emploi local, soit au total 9 membres.

L’observatoire est réuni sur convocation de son président, une fois tous les quatre mois. L’avancement des travaux de recueil et de consolidation des données pourrait être présentés à la première réunion de l’observatoire avant la fin de cette année, et notamment ceux qui ont trait au dispositif de protection de l’emploi local.

infos coronavirus