dimanche 26 juin 2022
A VOIR

|

Communiqué

Projet d’éducation artistique et culturelle de résidences d’artistes au collège Henri Hiro de Faaa

Publié le

COMMUNIQUE - Le ministre de l’Education et de la Modernisation de l’Administration, en charge du numérique, Christelle Lehartel, accueillie par l’équipe de direction du collège Henri Hiro, a inauguré les fresques créées lors des résidences d’artistes, ce mardi.

Publié le 08/06/2022 à 11:55 - Mise à jour le 08/06/2022 à 11:56
Lecture 2 minutes

COMMUNIQUE - Le ministre de l’Education et de la Modernisation de l’Administration, en charge du numérique, Christelle Lehartel, accueillie par l’équipe de direction du collège Henri Hiro, a inauguré les fresques créées lors des résidences d’artistes, ce mardi.

Sous l’impulsion du collège Henri Hiro, et afin de favoriser l’ouverture culturelle et artistique des élèves, le ministère de l’Education a autorisé et financé la mise œuvre de ces résidences d’artistes sur plusieurs années.

En effet, dans le cadre de ses actions éducatives et pédagogiques adossées au volet sportif et culturel « S’ouvrir au monde », ces résidences d’artistes s’inscrivent bien dans son Projet d’Établissement.

Les œuvres sont créées et exposées in situ, au sein de l’établissement et de ses différents espaces (façades, couloirs, portes, sols, plafonds…). Elles sont co-réalisées en partie par des élèves et font l’objet de rencontres artistiques.

Le projet a ainsi permis de favoriser un climat scolaire de réussite, de bien-être, et d’estime de soi. Par ailleurs, le projet contribue aussi à l’appropriation et au respect de l’établissement scolaire, mais aussi au développement de la curiosité pour l’art et la culture, et le fait de faire vivre l’art d’aujourd’hui dans le quotidien scolaire des élèves.

Crédit : présidence de la Polynésie

Piloté par la professeure d’arts plastiques du Collège, Anne-Laure Champes, le projet a vu le jour en 2020.

Une première édition en 2021 a permis de réaliser « La porte des arts » de Sébastien Canetto (juin 2021, 210x90x4cm), et une série de quatre portraits d’artistes et d’auteurs, d’ici et d’ailleurs, dans un style Pop art.

Cette année, la deuxième édition a permis de créer « Patchwork » de Hell Ton John (HTJ). La fresque élaborée sur deux pans de murs, à l’entrée du collège. La troisième édition consisterait, en 2023, à réaliser une sculpture monumentale, en partenariat avec l’artiste Pierre Motahi.

infos coronavirus