mercredi 24 février 2021
A VOIR

|

Participation record au Heiva i San Diego

Publié le

Le Heiva de San Diego rassemble cette année un nombre record de participants en catégorie solo. Ils viennent d’Australie, du Mexique, de Hawaii et d’un peu partout des États-Unis. Le comité organisateur a pour la première fois décidé de mettre un quota pour faciliter l’organisation et permettre à l’événement de gagner en qualité.

Publié le 10/08/2019 à 18:03 - Mise à jour le 14/08/2019 à 10:12
Lecture < 1 min.

Le Heiva de San Diego rassemble cette année un nombre record de participants en catégorie solo. Ils viennent d’Australie, du Mexique, de Hawaii et d’un peu partout des États-Unis. Le comité organisateur a pour la première fois décidé de mettre un quota pour faciliter l’organisation et permettre à l’événement de gagner en qualité.

Depuis 8 heures ce samedi matin, les danseuses et danseurs se rassemblent pour se préparer, mettre au point leurs costumes et leur chorégraphie. Près de 300 défilent devant les juges, ils n’ont que 3 minutes pour convaincre. Pour s’assurer que cet événement ne perde pas en qualité, le comité organisateur a dû refuser des candidatures.

La veille, des ateliers étaient proposés, car le Heiva i san Diego est aussi une occasion pour ces passionnés d’améliorer leur niveau. Pour les membres du jury, présidé par Fabien Dinard, la compétition en solo est un vrai marathon.  

Marathon aussi pour les musiciens qui animent toutes les danses car ils devront tenir tout le week-end.

« On dort peu, on répète souvent et on joue toute la journée, confie le musicien Sefa Pumphrey. Ça te prend beaucoup d’énergie, mais c’est ce qu’on aime, on ne regrette pas. »

Ce samedi soir, huit groupes devaient passer sur la grande scène du casino Viejas. Un concours de danse du feu est aussi prévu. Le Heiva i San Diego se terminera ce dimanche par la finale en solo et la remise des prix.

infos coronavirus