vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Le festival Eo Himene veut devenir grand !

Publié le

Publié le 01/11/2016 à 11:32 - Mise à jour le 01/11/2016 à 11:32
Lecture 2 minutes

Face au succès de la première édition en 2014 (1 600 personnes avaient assisté aux deux soirées) la Voix de la musique (Eo Himene) revient à Nuku Hiva dans quelques jours.

« Notre but il y a deux ans, explique Heretu Tetahiotupa, musicien et membre du comité organisateur, était d’offrir une scène d’expression aux artistes marquisiens. Dans les îles on se sent parfois un peu à l’écart des activités culturelles et l’idée, avec Eo Himene, c’est d’inspirer la jeunesse, de créer des vocations ». Et le « petit » festival confirme, deux ans après, ses ambitions de s’ancrer dans la durée. Grâce à de nombreux donateurs et sponsors, de un container de matériel on est passé à deux cette année.  Dix tonnes de matériel pour donner une belle résonance à ces concerts. « On va créer un mini To’ata » se réjouit Christophe Longelin responsable de In Phase en charge de la logistique.

Sur scène, les spectateurs pourront voir et écouter cinq groupes de Hiva Oa et cinq groupes de Nuku Hiva. Sans oublier les têtes d’affiches comme Tikahiri, DJ Esteban, Manahune ou Tekuhei, un Marquisien qui vit à Rapa Nui et qui vient d’enregistrer son premier album solo avec des musiciens chiliens. « Pour moi, déclare-t-il, voir tout cet engouement, c’est comme un rêve qui se réalise et c’est important pour la jeunesse marquisienne ».

Des artistes qui se produiront tous bénévolement dans ce festival gratuit qui ne demande qu’à grandir. « L’idée est d’en faire un festival incontournable tous les deux ans, confie Heretu Tetahiotupa, en alternance avec le festival des arts ».

Et, comme il l’explique, « si on fait venir un peu de Tahiti aux Marquises, on va aussi faire venir les Marquises à Tahiti grâce à deux documentaires. » En effet, la captation des concerts donnera lieu à un premier reportage de 52 minutes à voir sur TNTV. Et un second documentaire sur les coulisses du festival sera également diffusé sur notre chaîne.

Bertrand Parent
 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu