vendredi 7 août 2020
A VOIR

|

Samoa : l’épidémie de rougeole a fait 15 morts annonce l’Unicef

Publié le

L'épidémie de rougeole aux Samoa a fait 15 morts, dont 14 jeunes enfants, selon un nouveau bilan annoncé mardi par le Fonds des Nations unies pour l'enfant (Unicef).

Publié le 19/11/2019 à 10:06 - Mise à jour le 19/11/2019 à 10:37
Lecture < 1 min.

L'épidémie de rougeole aux Samoa a fait 15 morts, dont 14 jeunes enfants, selon un nouveau bilan annoncé mardi par le Fonds des Nations unies pour l'enfant (Unicef).

L’agence de l’ONU a annoncé que le nombre de cas suspects de rougeole dépassait le millier dans l’archipel du Pacifique, qui a déclaré l’état d’urgence et lancé une campagne de vaccination obligatoire.

« L’épidémie a tué 14 enfants de moins de cinq ans et un adulte », a précisé dans un communiqué l’Unicef, qui est en train de distribuer plus de 110 000 doses de vaccin aux Samoa, un pays de 200 000 habitants. Un précédent bilan faisait état de sept décès soupçonnés d’être dus à la rougeole.

L’agence a également envoyé des vaccins aux Tonga et aux Fidji.

Des responsables de l’Unicef sont en outre en train d’aider le Vanuatu, les Salomon, Kiribati, les Îles Cook, les Marshall et la Micronésie à se préparer à l’éventualité d’une épidémie.

La rougeole, après une baisse spectaculaire entre 2000 et 2016 grâce à d’importantes campagnes de vaccination, est maintenant en forte recrudescence, en raison notamment d’une attitude de défiance envers les vaccins.

La rougeole reste une maladie potentiellement mortelle. Avant l’arrivée des vaccins dans les années 1970, elle tuait dans le monde 7 à 8 millions d’enfants par an.

La méfiance à l’égard du vaccin combiné Rougeole-Oreillons-Rubéole (ROR) a été provoquée par une étude de 1998 qui liait le vaccin et l’autisme. Il a pourtant été établi rapidement que son auteur avait falsifié ses résultats, et plusieurs études ont montré depuis que le vaccin n’augmentait nullement le risque d’autisme.

SourceAFP

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Cyril Tetuanui reste président de la communauté de communes...

À Raiatea, le président de la communauté de communes Hava’i ne change pas : Cyril Tetuanui rempile pour un deuxième mandat. Une réélection qui n’a pas été du goût de tout le monde…

Moehana Vanaa, passionnée de cirque : de Moorea à Montréal

Moehana Vanaa est une jeune adolescente qui souhaite vivre de sa passion : le cirque. Une passion peu commune sur le fenua et qui va l’amener dans quelques mois à suivre une formation poussée dans une des meilleures écoles de cirque du monde à Montréal au Canada.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV