fbpx
dimanche 15 décembre 2019
A VOIR

|

Samoa : l’épidémie de rougeole a fait 15 morts annonce l’Unicef

Publié le

L'épidémie de rougeole aux Samoa a fait 15 morts, dont 14 jeunes enfants, selon un nouveau bilan annoncé mardi par le Fonds des Nations unies pour l'enfant (Unicef).

Publié le 19/11/2019 à 10:06 - Mise à jour le 19/11/2019 à 10:37
Lecture < 1 min.

L'épidémie de rougeole aux Samoa a fait 15 morts, dont 14 jeunes enfants, selon un nouveau bilan annoncé mardi par le Fonds des Nations unies pour l'enfant (Unicef).

L’agence de l’ONU a annoncé que le nombre de cas suspects de rougeole dépassait le millier dans l’archipel du Pacifique, qui a déclaré l’état d’urgence et lancé une campagne de vaccination obligatoire.

“L’épidémie a tué 14 enfants de moins de cinq ans et un adulte”, a précisé dans un communiqué l’Unicef, qui est en train de distribuer plus de 110 000 doses de vaccin aux Samoa, un pays de 200 000 habitants. Un précédent bilan faisait état de sept décès soupçonnés d’être dus à la rougeole.

L’agence a également envoyé des vaccins aux Tonga et aux Fidji.

Des responsables de l’Unicef sont en outre en train d’aider le Vanuatu, les Salomon, Kiribati, les Îles Cook, les Marshall et la Micronésie à se préparer à l’éventualité d’une épidémie.

La rougeole, après une baisse spectaculaire entre 2000 et 2016 grâce à d’importantes campagnes de vaccination, est maintenant en forte recrudescence, en raison notamment d’une attitude de défiance envers les vaccins.

La rougeole reste une maladie potentiellement mortelle. Avant l’arrivée des vaccins dans les années 1970, elle tuait dans le monde 7 à 8 millions d’enfants par an.

La méfiance à l’égard du vaccin combiné Rougeole-Oreillons-Rubéole (ROR) a été provoquée par une étude de 1998 qui liait le vaccin et l’autisme. Il a pourtant été établi rapidement que son auteur avait falsifié ses résultats, et plusieurs études ont montré depuis que le vaccin n’augmentait nullement le risque d’autisme.

SourceAFP

Le prix de la vanille ne cesse d’augmenter

Depuis quelques années, le prix du kilo de la vanille mûre ne cesse d’augmenter. Cette année, il s’est monnayé jusqu’à 15 000 Fcfp. Un prix qui s’explique notamment par une faible production et ce malgré les plans de relance du Pays.

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X