lundi 19 octobre 2020
A VOIR

|

Samoa : drapeau rouge devant le domicile d’habitants non vaccinés contre la rougeole

Publié le

Les personnes non encore vaccinées contre la rougeole, qui a déjà tué des dizaines d'enfants aux Samoa, devront afficher un drapeau ou une étoffe rouge devant leur domicile pour aider les services de vaccination, ont annoncé mercredi les autorités de cet archipel du Pacifique sud.

Publié le 03/12/2019 à 16:47 - Mise à jour le 03/12/2019 à 16:48
Lecture < 1 min.

Les personnes non encore vaccinées contre la rougeole, qui a déjà tué des dizaines d'enfants aux Samoa, devront afficher un drapeau ou une étoffe rouge devant leur domicile pour aider les services de vaccination, ont annoncé mercredi les autorités de cet archipel du Pacifique sud.

« La population est invitée à attacher une étoffe rouge ou un drapeau rouge devant leur maison et près de la route pour indiquer que des membres de la famille n’ont pas été vaccinés », stipule un avis officiel.

Une campagne de vaccination sera lancée jeudi et vendredi dans l’archipel de 200 000 habitants, maison par maison, afin d’enrayer l’épidémie de rougeole. La vaccination est devenue obligatoire depuis le mois dernier en vertu d’un état d’urgence.

Les chiffres officiels publiés mercredi mentionnent 60 décès liés à l’épidémie, dont 52 concernant des enfants âgés de quatre ans ou moins.

Le taux d’infection continue à grimper, avec 171 nouveaux cas en 24 heures, pour un total national de 4 052.

La vaccination se concentrait ces dernières semaines sur les enfants, mais le gouvernement l’a désormais élargie à la population entière.

Dans cette crise sanitaire, les Samoa ont reçu l’aide de la Polynésie française, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la France, le Royaume-Uni, la Chine, la Norvège, le Japon, les États-Unis et l’ONU.

SourceAFP

infos coronavirus

Au lendemain des élections, la Nouvelle-Zélande enregistre un cas de coronavirus

La Nouvelle-Zélande a fait état dimanche d'un nouveau cas de coronavirus, deux semaines après une déclaration de la Première ministre Jacinda Ardern qui se félicitait que son pays ait "de nouveau vaincu le virus".

Faa’a : l’enterrement d’un cas de Covid-19 crée la psychose

Le premier enterrement d’une victime du coronavirus a Faa’a a eu lieu ce dimanche matin au cimetière de Saint-Hilaire. Un enterrement qui a suscité de vives inquiétudes chez une riveraine qui craint d’être contaminée par la dépouille mais qui, paradoxalement, dénonce également les travaux de la commune. Ces derniers ont en effet créé un espace réservé aux personnes décédées du Covid, ce qui l’empêche désormais de sortir se promener.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Moorea économe, mais ses élus manquent d’exemplarité selon la...

Moorea est-elle bien gérée ? C’est la question à laquelle répond la chambre territoriale des comptes (CTC) qui a publié un rapport sur le sujet. Fiabilité des comptes, la situation financière de l’île, gouvernance ou encore services publics de proximité : autant de questions qu’a examiné la CTC sur une période de 6 ans. Si Moorea, qui est la quatrième commune de Polynésie, a incontestablement un potentiel, notamment touristique, l’absence de stratégies la dessert fortement. Ce rapport met aussi en avant des élus peu exemplaires. Ils sont 12 à cumuler 2,7 millions de Fcfp d’impayés : factures d’eau, de ramassage des ordures ou de téléphone. Et cela malgré les relances.

Covid-19 : Macron annonce des couvre-feux pour un mois...

Le président de la République française, Emmanuel Macron serre la vis pour freiner la seconde vague. Voici les principaux points de son interview télévisée, annonçant de nouvelles restrictions :

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV