Mondial de football féminin : le drapeau maohi flottera en Australie et en Nouvelle-Zélande

Publié le

Les drapeaux représentant les peuples aborigène et maori flotteront lors des matches de la Coupe du monde féminine de football, qui se déroulera en Australie et en Nouvelle-Zélande du 20 juillet au 20 août prochain.

Publié le 07/07/2023 à 15:37 - Mise à jour le 07/07/2023 à 15:38

Les drapeaux représentant les peuples aborigène et maori flotteront lors des matches de la Coupe du monde féminine de football, qui se déroulera en Australie et en Nouvelle-Zélande du 20 juillet au 20 août prochain.

En Australie, les drapeaux aborigène et maohi flotteront au côté du drapeau national lors des 35 matches de la Coupe du monde féminine de football 2023, qui se dérouleront dans le pays à partir du 20 juillet. 29 rencontres sont prévues en Nouvelle-Zélande, où la communauté maohi compte environ 900 000 personnes.

« La confirmation par la Fifa que tous les drapeaux de l’Australie flotteront durant la Coupe du monde est un moment important pour tous les Australiens, en particulier le peuple des Premières Nations« , a déclaré le président de la Fédération australienne, James Johnson.

« Cette décision est dans la lignée des valeurs de diversité et d’inclusion que notre organisation porte en elle, et correspond à notre vision pour le tournoi », a-t-il ajouté.

– PUBLICITE –

Son homologue de la Fédération néo-zélandaise Andrew Pragnell s’est aussi réjoui de la mesure, estimant qu’elle servirait d’exemple aux éditions suivantes dans la « reconnaissance des droits des peuples indigènes partout dans le monde« .

« Ces drapeaux expriment une volonté de respect mutuel, d’identité nationale et de reconnaissance des cultures indigènes pour nos hôtes« , a de son côté souligné dans un communiqué le patron de la Fifa, Gianni Infantino.

Dernières news