dimanche 15 septembre 2019
A VOIR

|

Cyclone Gita : des dégâts mais aucun décès recensé

Publié le

Publié le 12/02/2018 à 7:49 - Mise à jour le 12/02/2018 à 7:49
Lecture 2 minutes

Accompagné de vents atteignant 230 km/h et de pluies diluviennes, Gita, qui avait amené les autorités à déclarer l’état d’urgence, est passé juste au sud de la capitale Nuku’alofa sans l’atteindre directement.

“La nuit a été particulièrement mauvaise”, a raconté Graham Kenna, un responsable du Bureau national des urgences, à Radio New Zealand.

“Je travaille dans les secours depuis plus de trente ans et c’est la pire situation que j’aie connue”, a-t-il ajouté.

Ce responsable a expliqué que l’armée avait été mobilisée pour venir en aide à la population, dégager les routes et évaluer les dommages, mais qu’il était d’ores et déjà clair que le cyclone avait provoqué d’importantes destructions à Nuku’alofa.

Des bâtiments historiques de la capitale, y compris certaines parties du Parlement des Tonga, ont été sérieusement endommagés et l’aéroport international a fermé.

Même le Service national météorologique a perdu son toit et demandé aux autorités fidjiennes de se charger des alertes météo.
Mais la situation aurait pu être encore plus grave si le cyclone avait atteint la catégorie cinq, comme on l’avait un moment redouté. Mardi après-midi, on ne faisait état d’aucun décès.

” Nous avons eu de la chance que le pire du cyclone se soit produit à marée basse, ce qui a joué en notre faveur “, a déclaré M. Kenna.

La tempête a privé de courant lundi soir l’île principale de Tongatapu (75 000 habitants). Le vent a atteint sa force maximale mardi matin.

La police a indiqué que plus de 3.000 personnes avaient trouvé refuge dans 41 centres d’évacuation.

“Le toit de quelqu’un a atterri dans mon jardin… Certains des bâtiments historiques qui ont plus de cent ans ont été grièvement endommagés”, a témoigné M. Kenna.

La menace Gita n’est pas complètement passée car la tempête pourrait atteindre la catégorie cinq en se dirigeant vers le groupe d’îles fidjiennes reculé et peu peuplé d’Ono-i-Lau.

Philip Duncan, prévisionniste en chef des services météorologiques néo-zélandais, a indiqué que la tempête pourrait ensuite se diriger vers l’île australienne de Norfolk et la Nouvelle-Calédonie avant de se dissiper sur la Nouvelle-Zélande la semaine prochaine.
Le cyclone a déjà semé le chaos dans les îles voisines des Samoa, provoquant des inondations et de nombreuses coupures d’électricité.

En 2016, le cyclone Winston avait tué 44 personnes aux îles Fidji et en 2015 le cyclone Pam avait fait 11 morts et endommagé 65 000 maisons au Vanuatu.

AFP

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Puunui : trop de maisons, pas assez d’eau

Sur les hauteurs de Puunui, la pression de l’eau ne cesse de diminuer. En plus de la sécheresse, depuis 18 ans, le nombre d’habitations implantées sur ce domaine agricole, a explosé.

Un dernier hommage au brigadier Loïc Ly Sao

Vive émotion ce matin au commissariat de Papeete. L’ensemble du personnel de la DSP s’est réuni pour un dernier au-revoir à Loïc Ly Sao, leur collègue décédé dans un accident de VTT, dimanche dernier au Pic Vert.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV