SOCIÉTÉ

Vidéos - Tristesse et colère durant l'hommage à Te Ara Tau


Dimanche 14 Janvier 2018 à 17:51 | Lu 6517 fois

PAPEARI - "C'est la faute des dirigeants !" Tristesse mais surtout colère ont dominé l'hommage à la tortue centenaire du jardin botanique ce dimanche.


Crédit Tahiti Nui Télévision
Crédit Tahiti Nui Télévision
Un hommage était organisé ce dimanche au jardin botanique de Papeari en mémoire de Te Ara Tau, tortue centenaire décédée mercredi  à la suite d'une attaque de chiens. Te Ara Tau, le gardien du temps, avait 210 ans. Elle était la plus vieille tortue des Galapagos en captivité au monde. 

Une quarantaine de personnes étaient présentes dont Brenda Chin Foo, ancienne directrice du site. En 2009, lors de la première attaque dont avait été victime Te Ara Tau, Brenda a aidé à soigner la tortue.  "À l'époque, j'avais trouvé leurs noms (des tortues). (...) On a été vraiment très attristés, vu la manière dont elle est morte, la violence. Avoir vécu autant d'années, donné autant d'amour à autant de générations et terminer comme ça..."

L'émotion était au rendez-vous pour les adieux de l'animal. Tristesse, mais surtout colère. Après l'attaque, le service du tourisme a annoncé qu'il souhaitait porter plainte contre X.   Mais pour beaucoup, c'est justement la faute du territoire.

"Cette pauvre tortue a été la victime de la négligence des gouvernements successifs (...) Elle en a rapporté cette tortue de l'argent ! Et sa vahine va encore en rapporter. Et vous osez faire un grillage avec un grillage à 200 balles le mètre ? De la part de toutes les associations du fenua, je vous demande de refaire cet enclos. Pas le portillon, l'enclos total ! Je viens de discuter avec le gardien qui est effondré et qui m'a raconté qu'il avait demandé il y a pratiquement deux ans, à l'oral et malheureusement pas par écrit, la réfection du portillon. Ça n'a jamais été fait", rage Sylvia présidente de Dobhelp Tahiti et fondatrice de Fenua animalia association qui a aujourd'hui une autre présidente. 

"Ce n'est pas faute d'avoir prévenu les services du Pays, ceux qui gèrent le site, de bien sécuriser le site puisque ce n'est pas la première fois que la tortue a été mordue. Nous sommes attristés", a déclaré le maire au micro de Tahiti Nui Télévision. "Je ne suis pas là pour pointer du doigt ce qui n'a pas été fait. Si je trouve des chiens errants dans ce jardin et qu'ils ne sont pas identifiés, nous avons déjà une délibération qui nous autorise à les attraper et à les euthanasier"

Te Ara Ui a été perturbée  par la disparition de son compagnon de 100 ans. Faudrait-il faire venir une nouvelle tortue ? "Quand j'étais là, on y avait déjà pensé. Une ferme, il me semble aux Antilles, donnait ses tortues. On avait fait une approche, mais c'est très difficile. Il y a des lois", explique l'ancienne directrice qui propose plutôt de faire une sculpture de Te Ara Tau. 
Au conseil municipal de Teva i Uta, l'idée d'un compagnon bien réel pour Te Ara Ui fait son chemin. "C'est une proposition de quelques membres du conseil municipal. Nous allons l'étudier et on verra comment la faire évoluer. Mais sauvons déjà la femelle." 

Aujourd'hui Te Ara Ui va mieux selon Olivier Betremieux son vétérinaire. "Elle commence à remanger. Elle est sous antibiotiques". Il faudra cependant attendre 45 jours pour que les blessures du reptile cicatrisent.


Rédaction web avec Laure Philiber 

Tearii Alpha, maire de teva i Uta


Sylvia, présidente de l'association Dobhelp Tahiti








Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Octobre 2018 - 16:57 Tourisme : Tahiti fait les yeux doux aux Canadiens

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Digital Festival Tahiti | Hawaiki Nui | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018