lundi 8 mars 2021
A VOIR

|

Vidéos – Dans les coulisses du Championnat du monde de va’a

Publié le

Publié le 19/07/2018 à 9:38 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:53
Lecture 2 minutes

De la Fanzone aux sanitaires en passant par la gestion du plan d’eau, une trentaine de personnes du Comité organisateur (COL) sont déployées pour les Championnats du monde de va’a. Talky Walky dans une main et téléphone portable dans l’autre, Manatea Sartore, un jeune homme de 19 ans, gère scrupuleusement la zone média. En plus de la presse locale, l’événement attire plusieurs télévisions étrangères en provenance notamment d’Amérique du Sud ou encore de Nouvelle-Zélande. Un défi de taille pour cet étudiant à Sciences Po Paris.  

> 200 volontaires

Pour compléter les effectifs, 200 volontaires ont répondu présent. Certaines équipes effectuent des roulements afin d’assurer le confort et la sécurité des athlètes 24 heures sur 24, comme l’explique Manatea.

> Avec le sourire

A Aorai Tinihau, une large partie des volontaires arrivent tôt le matin et ne repart que tard dans l’après-midi. Pour Tehei Mihiarii qui assure la sécurité de la zone VIP, les journées sont longues, mais elle affirme avec le sourire : « j’aime mon travail […], regarder les courses, rencontrer d’autres volontaires, aider le COL ».

Sous un chapiteau, une petite équipe guide les athlètes et les visiteurs. A la tête du Welcome Desk : Nathalie Savatier, ancienne rameuse et supporter.
 

 
 

Toujours avec le sourire aux lèvres, Victor Tapeta assure la circulation à l’entrée de Aorai Tinihau en lançant spontanément des « Iaorana ! ». « Ce n’est pas évident de travailler au soleil, d’arrêter les voitures, faire passer les piétons, toute la journée, de 6 heures du matin […] jusqu’à 16 heures ». « Ce championnat, c’est rare qu’on le fasse ici ! Alors je me suis engagé volontairement avec le COL et je suis très bien avec eux. »   
 

Evaina Teinaore / Rédaction Web

infos coronavirus

Premiers cas de covid en Nouvelle-Calédonie

Jusqu'à présent, la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna figuraient au rang des rares territoires Covid-free de la planète, grâce notamment à des quatorzaines obligatoires dans des...

Premier cas local de Covid-19 à Wallis et Futuna

"Il s'agit d'une personne qui était sortie de quatorzaine il y a plusieurs semaines après un test négatif. Cette personne a consulté...