lundi 8 mars 2021
A VOIR

|

Une procédure a été lancée pour retirer l’agrément à la fédération tahitienne de taekwondo

Publié le

Publié le 15/02/2018 à 9:48 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:54
Lecture < 1 min.

La direction de la Jeunesse et des Sports a lancé une procédure pour retirer l’agrément à la Fédération tahitienne de taekwondo. « Malheureusement, les conclusions de l’enquête administrative et les tentatives de conciliation infructueuses nous orientent vers cette issue que nous avons pourtant souhaité éviter aux sportifs », assure le directeur Anthony Pheu.
 
La raison de cette procédure ? Des conflits internes « notamment sur fond d’attaque au pénal, ont perturbé le fonctionnement de la fédération. Étant saisis par les deux parties en présence, nous avons tenté un arbitrage, mais les tensions sont trop vives pour garantir l’application des principes démocratiques. Certaines conditions relatives à l’agrément n’étant pas respectées, et ce malgré un dialogue bienveillant, il est difficile de continuer à reconnaître la FTTDA. »

Conséquence pour les athlètes polynésiens : si l’agrément est retiré, ils ne seront plus en mesure de représenter le fenua dans les compétitions. « Le retrait d’agrément entraîne de fait la perte de la délégation de mission de service public et à ce titre, la possibilité  de représenter la Polynésie française. » 
 
Deux autres fédérations pourraient être créées. « Cette situation malheureusement déjà connue avec la boxe et le rugby va certainement mener à des demandes d’agrément. Nous savons la discipline scindée, mais nous prônons l’unité pour le bien des licenciés et l’essor de la discipline. »

Rédaction web 
Plus d’infos à venir.

infos coronavirus