samedi 15 août 2020
A VOIR

|

Plus de 40 athlètes au 6e Tahiti Body Contest

Publié le

Publié le 08/12/2018 à 15:59 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:51
Lecture 2 minutes

Le passage en musique des body builders, a fait tourner la tête de nombreux spectateurs.  Une soirée clôturée par le passage de Tauhiro Yip, qui n’a pas hésité à aller dans le public… « La catégorie phare c’était forcément le bodybuilding cette année, affirme Dany Gérard, l’organisateur. On avait les 4 champions des 4 dernières éditions en même temps sur scène. Il y avait Tauhiro sur scène. Ça élève le niveau de la compétition. » Tauhiro, qui a remporté la catégorie, se prépare depuis avril : « Je suis descendu doucement au niveau de la diet et du poids. (…) Ça a été une bonne préparation, sur le long terme. (…) Ça me tenait à coeur de faire cette compétition. C’était une sorte de nuit des champions. » 

La soirée a débuté par le passage des hommes, pour la partie men’s physique.  Beaucoup ont déjà participé à ce championnat les années précédentes.  C’est le cas d’Aurélien Foussard qui est revenu en pleine forme : il remporte la men’s physique toutes catégories. « J’ai travaillé pour mais je ne m’y attendais pas. (…) Dans chaque catégorie, les compétiteurs étaient à leur plus haut niveau. (…) J’étais un peu plus sec que les autres. Je pense que c’est ça qui a fait la différence (…) J’avais gagné en 2014 et 2015 toujours dans ma catégorie et j’ai toujours essayé d’avoir la toutes catégories. » 

Chez les femmes, Cindy Leroux remporte le titre de miss bikini toute catégorie. Une discipline qui voit un engouement certain.  Cette compétition est ouverte à tous et à toutes. « Miss Bikini a bien évolué. Chaque année on a de plus en plus d’athlètes », souligne Dany Gérard. 

Sur scène, il y a du niveau : Vaihere Desolier a récemment remporté le titre de miss bikini Polynésie, ce soir elle obtient celui des plus d’un mètre 70. « Je ne m’y attendais pas mais je suis vraiment contente parce que l’année dernière j’avais fait la compétition et je me suis plantée dans ma prépa. Cette année je suis revenue pour être mieux. J’ai réussi. (…) Tous les ans le niveau augmente, les filles sont de plus en plus motivées et la preuve cette année, c’était beaucoup mieux que l’année dernière. » 

Chez les masters homme c’est Jacquie Ah Min qui remporte le titre de men’s physique.  
 

Rédaction web avec Matahi Tutavae

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Faa’a : le masque obligatoire dans les établissements communaux...

Le tavana de Faa'a, Oscar Manutahi Temaru, a pris un arrêté afin de prévenir et limiter la propagation du Covid-19 dans les zones où le respect de la distanciation sociale est rendu difficile par la forte fréquentation, notamment dans les établissements communaux et les espaces publics.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV