mardi 7 juillet 2020
A VOIR

|

Pipe Master Hawaii : Michel Bourez s’impose au 1er round

Publié le

Publié le 13/12/2016 à 16:56 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:59
Lecture < 1 min.

Il s’impose devant les Australiens Adrian Buchan et Davey Cathels. Michel Bourez a dû faire preuve d’une excellente gestion de sa série pour ne pas se faire prendre la première place. Il se qualifie ainsi directement pour le troisième round du Pipe master. « Première victoire, c’est bien, cela fait plaisir parce que tout le monde surfe bien, il y a de très bonnes conditions et c’est un peu compliqué de sortir son jeu. Il faut juste choisir les bonnes vagues, être patient. (…) Maintenant on va regarder, essayer quelques planches et rester positif jusqu’à ce que la compétition reprenne. »

Actuellement, 13e du championnat, Michel bourez doit espérer atteindre au moins le cinquième round lors de ce Pipe Masters pour espérer terminer la saison dans le top 10. Retrouvez le bilan de son parcours samedi dans Waaaaves.
 

Rédaction Web avec Karim Mahdjouba

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Un yacht de luxe réparé par une jeune entreprise...

La Polynésie est une escale incontournable pour de nombreux voiliers et yachts de luxe. Dans le Pacifique, les réparations de ces bateaux haut de gamme construits en carbone se font habituellement en Amérique du Sud ou en Nouvelle Zélande. Entre ces deux pays, la Polynésie joue sa carte avec ses compétences. Une jeune société spécialisée dans les matériaux composite s’est chargée de réparer la bôme cassée d’un voilier d’exception.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV