vendredi 7 août 2020
A VOIR

|

Natation : Nicolas Vermorel, champion de France par équipe

Publié le

Cinq nageurs tahitiens sont engagés dans les XVIe championnats de France de natation en petit bassin. Parmi eux, Nicolas Vermorel a remporté l’épreuve du relais 4 x 50 mètres nage libre avec son équipe du cercle des nageurs de Marseille. Devenant ainsi champion de France de l'épreuve.

Publié le 13/12/2019 à 10:31 - Mise à jour le 13/12/2019 à 10:54
Lecture < 1 min.

Cinq nageurs tahitiens sont engagés dans les XVIe championnats de France de natation en petit bassin. Parmi eux, Nicolas Vermorel a remporté l’épreuve du relais 4 x 50 mètres nage libre avec son équipe du cercle des nageurs de Marseille. Devenant ainsi champion de France de l'épreuve.

Les XVIe championnats de France de natation en petit bassin ont commencé mercredi soir en bassin de 25 mètres dans la commune d’Angers. Ils se disputeront jusqu’à dimanche. Nicolas Vermorel a remporté l’épreuve du relais 4 x 50 mètres nage libre avec son équipe du cercle des nageurs de Marseille.

Il était aux côtés des poids lourds de la discipline comme les champions olympiques Florent Manaudou et Clément Mignon. Mais aussi l’Algérien Oussama Sahnoune.

Avec lui, quatre autres nageurs tahitiens étaient aussi alignés : Hugo Lambert, Guillaume Vermorel, le petit frère de Nicolas, Rahiti De Vos et Angeline Tregoat. Poerani Bertrand d’IMUA était également qualifiée mais n’a pas pu faire le déplacement.

Concernant les autres résultats au premier jour de compétition :
Rahiti De Vos a fini 7e au 400 mètres nage libre.
Nicolas Vermorel termine 5e au 100 mètres papillon et Guillaume Vermorel 37e au 100 mètres papillon.

Au deuxième jour, Guillaume Vermorel termine 5e de la finale B du 200 mètres papillon, et 12e Français sur la distance.
Après la meilleure série du 800 mètres nage libre, Rahiti De Vos se classe 14e, avec un deuxième 400 mètres plus rapide que le premier, de bon augure pour le 1500 mètres nage libre de dimanche.
Nicolas Vermorel termine premier de la finale B avec le 6e temps des championnats.

REPORTAGEOriano Tefau

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Nucléaire : le Civen répond à l’association 193

"Pour des raisons qui lui appartiennent, l’association 193 poursuit son offensive contre le Civen, dont elle demande d’ailleurs la suppression. Personne ne...

80 tonnes de nono pesées à Raiatea

À Raiatea, la production de nono ne faiblit pas. Pour sa quatrième pesée depuis la fin du confinement, la récolte du mois s’élève à près de 80 tonnes. Une ressource agricole qui bénéficie à plusieurs centaines d’habitants...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV