mercredi 25 novembre 2020
A VOIR

|

L’ex-All Blacks Ofisa Tonu’u à la rencontre des jeunes de Pirae

Publié le

L’ex All blacks Ofisa Tonu’u poursuit ses séances d’entraînement avec le club de Pirae. Sur le fenua depuis maintenant 15 jours, le demi de mêlée néo-zélandais partage notamment son expérience de la position aux plus jeunes. Un entraînement rigoureux que les petits rugbymen, conscients de cette chance, ne boudent pas.

Publié le 30/11/2019 à 16:18 - Mise à jour le 02/12/2019 à 9:28
Lecture 2 minutes

L’ex All blacks Ofisa Tonu’u poursuit ses séances d’entraînement avec le club de Pirae. Sur le fenua depuis maintenant 15 jours, le demi de mêlée néo-zélandais partage notamment son expérience de la position aux plus jeunes. Un entraînement rigoureux que les petits rugbymen, conscients de cette chance, ne boudent pas.

Ce n’est pas tous les jours que le club de Pirae accueille une célébrité. L’occasion pour les plus jeunes de revoir les appuis, les réceptions, et les passes avec l’ancien demi de mêlée des All blacks. Susceptibles de jouer à ce poste-là, une dizaine de petits rugbymen sont venus travailler leur jeu aux côtés du coach. « Nous avons voulu offrir la possibilité à la fédération d’organiser une journée samedi matin avec des ateliers ouverts à tous les jeunes de tous les clubs parce qu’on veut qu’il y ait un maximum de Polynésiens au contact de ce genre de personnes, de ce genre d’entraîneurs pour tirer notre rugby vers le haut. Bien sûr que c’est le club qui finance, mais en même temps il faut toujours avoir une vision d’ouverture et de partage avec les autres », estime Teiki Dubois, vice-président du club de Pirae.

Perfectionniste, Ofisa Tonu’u attache beaucoup d’importance à la précision du geste et aux techniques d’exécution. Quitte à repartir de zéro et reprendre les bases.

Pour Keanu, jeune rugbyman, « c’est un honneur de s’entraîner avec lui. C’est rare qu’on voit des gens comme lui. C’est nouveau ce qu’il nous apprend. C’est accompagner la balle. Parce que nous des fois on fait juste des passes comme ça. Je compte bien appliquer ces techniques. »

Une visite qui semble porter ses fruits. Après avoir écrasé Punaauia samedi dernier, le club de Pirae dispute ce samedi soir le championnat de Tahiti contre Arue XV mili.

infos coronavirus

Moetai Brotherson regrette que les aides de l’État ne soient pas indexées

Le député Moetai Brotherson était notre invité en plateau mardi soir. Nous avons fait un point avec lui sur la situation sanitaire et économique du fenua, mais aussi sur le procès en appel de Radio Tefana.