dimanche 29 novembre 2020
A VOIR

|

Heiva Tu’aro i Vaihi : les derniers préparatifs à Hawaii

Publié le

Les sports traditionnels ma’ohi se développent à Hawaii. La quatrième édition du Heiva i Vaihi aura lieu samedi dans la vallée de Waimea sur le North Shore de Oahu. Plusieurs athlètes de Tahiti sont sur place. Ils se sont familiarisés avec les pierres qui seront utilisées durant la compétition.

Publié le 08/11/2019 à 15:14 - Mise à jour le 12/11/2019 à 9:08
Lecture 2 minutes

Les sports traditionnels ma’ohi se développent à Hawaii. La quatrième édition du Heiva i Vaihi aura lieu samedi dans la vallée de Waimea sur le North Shore de Oahu. Plusieurs athlètes de Tahiti sont sur place. Ils se sont familiarisés avec les pierres qui seront utilisées durant la compétition.

Discipline phare du Tu’aro ma’ohi : le lever de pierre. À la veille de de la compétition, les athlètes se familiarisent aux pierres. Et la délégation tahitienne prend les choses très au sérieux. « Il faut savoir que c’est chronométré. Le plus rapide, c’est celui qui gagne. Il faut bien s’entraîner car les Hawaiiens ont un bon niveau » explique Ratia Eriatara, entraîneur de l’équipe tahitienne.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Lire aussi : 8 Tahitiens au Heiva Tu’aro i Vaihi à Hawaii

En effet, le niveau des athlètes du Pacifique a beaucoup évolué ces dernières années. Faces aux Tahitiens, il y aura des Samoans, des Maoris et des Hawaiiens. Les associations Tehaanui et Nahiti ont donc envoyé leurs meilleurs éléments.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

« Cette année encore, on a eu des Néo-Zélandais et Néo-Zélandaises en course de porteurs de fruits. Et les Hawaiiens qui grignotent de plus en plus. Aujourd’hui, ils partagent, mais avec un peu moins de facilités. Il faut dire aussi que nos amis du Pacifique prennent les choses au sérieux et s’entraînent très sérieusement » nous dit Enoch Laughlin, président de la fédération des sports traditionnels. « Les trois dernières années, on a fait des podiums à Tahiti, donc le fait que les Hawaiiens se débrouillent pas mal maintenant à Tahiti, cela doit leur donner un peu de motivation pour se préparer peut-être pour l’année prochaine » ajoute Manarii Gauthier, organisateur du Heiva tu’aro i Vaihi.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

La compétition aura lieu samedi dans la vallée de Waimea. En plus du lever de pierre, la compétition inclura la course de porteur de fruits, le grimper au cocotier, la lutte traditionnelle et le lancer de javelot.

infos coronavirus