vendredi 15 janvier 2021
A VOIR

|

En convalescence, Billy Besson participera quand même aux J.O

Publié le

Publié le 06/08/2016 à 13:08 - Mise à jour le 24/06/2019 à 16:13
Lecture 2 minutes

Le navigateur polynésien, qui avait survolé aisément les qualifications avec sa coéquipière Marie Riou, souffre d’un terrible mal de dos depuis son arrivée à Rio. Lui qui était l’une des meilleures chances de médaille française se retrouve donc avec un sérieux handicap, qui n’arrive pourtant pas à entacher sa détermination.
 
Samedi soir, le quadruple champion du monde de Nacra 17 a passé un IRM, à l’issue duquel l’équipe de France de voile a décidé de le faire participer à ces Jeux Olympiques.
 
Oublié donc, l’hypothèse d’un forfait. Billy Besson sera bel et bien présent au départ des épreuves qualificatives, prévues mercredi. « Il est en meilleure forme, il a une bonne voix » a indiqué sa maman à Tahiti Nui Télévision, peu de temps après avoir passé un coup de téléphone à son fils.
 
L’athlète est pourtant  loin de son niveau d’il y a quelques semaines « Il est toujours sous morphine. Il peut bouger, mais il utilise une voiturette pour se rendre au bateau. » précise maman.
 
Le marin polynésien ne participera donc pas aux régates d’entrainement. D’autant qu’il a de nouveaux soucis à régler. Durant sa convalescence, il s’est fait voler son équipement de voile. Il doit donc se procurer au plus vite de nouvelles combinaisons de Nacra, ce qui n’est pas chose facile au cœur de Rio de Janeiro.

 

Rédaction web

infos coronavirus