mardi 13 avril 2021
A VOIR

|

Championnats du monde de va’a : nouvelle victoire des Tahitiens en « Master Men V6 »

Publié le

Publié le 28/06/2017 à 10:50 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:57
Lecture 2 minutes

Peu après le départ, après la sortie du chenal, Tahiti a pris les devants de la course, talonné par le team Nouvelle-Zélande et les Australiens. Les va’a, au coude-à-coude, se sont d’ailleurs entrechoqués, le tout dans des conditions météo capricieuses marquées par des rafales de vent.

Mais l’équipage tahitien, composé de Steve Hart, d’Heitara Céran-Jérusalémy (père de Kevin et peperu), d’Alfred Faahu, de Jean-Luc Eychenne, de Teiva Lemaire et de Léopold Tepa, a rapidement pris le dessus, distançant les autres concurrents. D’environ un kilomètre à la ligne d’arrivée.

« Les conditions étaient assez difficiles mais on a géré. L’écart s’est creusé petit à petit. On a vu que l’on était devant et on a pu ramer sans être inquiets », a expliqué à l’arrivée Jean-Luc Eychenne.

« C’est vraiment un aboutissement pour toute l’équipe et notre génération de rameurs », a-t-il ajouté.

Le vrai duel, en réalité, s’est joué pour les deuxième et troisième places. L’Australie a bataillé contre le team Nouvelle-Zélande dans la première partie du parcours avant de craquer et de laisser filer les kiwis. Les rameurs calédoniens et ceux de Rapa Nui prétendaient également au podium.

Ce sont d’ailleurs les Pascuans qui sont parvenus à décrocher la seconde place en passant les néo-zélandais dans les derniers kilomètres de course.
 
 

 Rédaction Web 

infos coronavirus