mercredi 24 février 2021
A VOIR

|

C’est reva pour les mondiaux de va’a !

Publié le

Publié le 06/05/2016 à 12:58 - Mise à jour le 27/06/2019 à 11:01
Lecture < 1 min.

Le comité organisateur avait fait le choses en grand pour cette cérémonie d’ouverture. Des chants, des danses et des haka étaient organisés. Des parapentistes ont également fait voler les drapeaux des différentes délégations au dessus du stade, alors que les athlètes défilaient. 

La championne tahitienne Moevai Lucas, qui rame dans la catégorie Open Dame, a été agréablement surprise de constater la présence de nombreux rameurs étrangers :  » Je suis vraiment impressionnée. C’est bien, ça prouve qu’au niveau du va’a il y a une volonté de la part des grands pays. Ca montre bien qu’ils sont motivés et qu’ils mettent du leur dans ce sport. Je suis vraiment très contente. » a t’elle déclaré au micro de Tahiti Nui Télévision.

De son côté, Karyl Maoni, le rameur aux sept titres de champion du monde de V1 estime « C’est important d’être présents, pour marquer notre empreinte sur le territoire. »

Les premières courses démarreront dès dimanche. La compétition se déroule en deux phases, la première, sur deux jours, est consacrée aux sélections nationales. La seconde, qui démarrera le 15, sera réservée aux clubs.

En tout, 24 médailles d’or sont en jeux. La délégation polynésienne entend bien toutes les ramener au fenua et ainsi, donner aux rameurs du monde entier un avant goût de ce qui les attends pour les Championnats du monde 2018, que Tahiti organisera à Pirae.   

Quelques images de la cérémonie prisent par Vohi-Video.com

infos coronavirus