mardi 26 janvier 2021
A VOIR

|

Ariihei Lehartel décroche le bronze aux championnats du monde cadet de taekwondo

Publié le

Ariihei Lehartel, du club Te Aito Tahiti Iti, a remporté la médaille de bronze, mardi soir en Ouzbékistan, aux championnats du monde cadet de taekwondo. Un fait historique pour un Tahitien qui représentait les couleurs de son propre club.

Publié le 07/08/2019 à 9:40 - Mise à jour le 07/08/2019 à 10:28
Lecture < 1 min.

Ariihei Lehartel, du club Te Aito Tahiti Iti, a remporté la médaille de bronze, mardi soir en Ouzbékistan, aux championnats du monde cadet de taekwondo. Un fait historique pour un Tahitien qui représentait les couleurs de son propre club.

Le jeune Ariihei Lehartel a brillé, mardi soir en Ouzbékistan, aux championnats du monde cadet de taekwondo. Après avoir gagné son quart de finale 35 à 14 contre l’Ukraine, il a dû s’incliner en demi-finale, décrochant tout de même au passage une médaille de bronze.

C’est un fait historique pour un Tahitien qui représentait son propre club, Te Aito Tahiti Iti.

Il n’était toutefois pas le seul Tahitien présent à cette compétition. Bradley Lai Koun Sing, du club Excelsior Taekwondo, était également sur les tatamis. Après un score de 21 à 21 au troisième round, il a perdu au point en or contre Chypre.

Les médailles d’argent gagnées en Jordanie. Ariihei à gauche, Bradley à droite. (crédit photo : Alfred Lai Koun Sing)

Les deux taekwondoïstes ont obtenu leur place à cet événement d’envergure en remportant des médailles d’argent lors d’une précédente compétition, El Hassan Open, début août en Jordanie.

infos coronavirus

Covid-19 : les vaccins sont arrivés à Raiatea

Les premières doses du vaccin contre la covid-19 sont arrivées lundi matin à Raiatea. La première phase de vaccination a démarré dans l'après-midi à l’hôpital de Uturoa. Sur les 180 personnels médicaux, une cinquantaine seulement s’est inscrite pour le moment.