samedi 24 août 2019
A VOIR

|

Vidéo – Incendie des fare pote’e : comment lutter contre l’incivisme au fenua ?

Publié le

Publié le 09/11/2018 à 9:17 - Mise à jour le 09/11/2018 à 9:17
Lecture 2 minutes

Installés récemment au Boulevard Pomare, sur le tronçon entre la rue du 22-septembre et la rue François Cardella, dans le cadre des derniers travaux d’aménagement réalisés par le Pays, il ne reste aujourd’hui plus grand chose de deux fare pote’e : les toits en pandanus ont été en grande partie endommagés par deux incendies le week-end dernier. Parmi les suspects, un mineur de 15 ans a été placé en garde à vue. Il a reconnu les faits et a expliqué qu’il était “stressé”. Selon Remy Brillant, le directeur des services de la mairie de Papeete, les dégâts dépassent le million de francs. Le ministre de l’Equipement, René Temeharo, a lancé un appel à la population pour le respect et le civisme quant aux aménagements publics.

Depuis, cette affaire ne cesse de déchaîner les réseaux sociaux. Vous avez été plus de 400 à réagir à notre question de la semaine “Que faut-il faire pour lutter contre l’incivisme ?”. Une grande partie des internautes sont pour la répression. Certains proposent un couvre-feu pour les jeunes à partir de 21h30 -comme cela se fait déjà dans quelques villes en France, tandis que d’autres parlent de sanctionner en donnant des travaux d’intérêt général “comme par exemple réparer leurs bêtises”. D’autres encore préconisent de mettre des amendes : “et si ce sont des mineurs, on touche on portefeuille des parents”. Vous avez été aussi nombreux à réclamer le retour du service militaire.

Mais si des mesures répressives sont proposées, des mesures préventives le sont également : “C’est avant la répression qu’il faut agir” indique un internaute. Beaucoup parlent du manque d’éducation des jeunes à l’école et à la maison : “parents, vous êtes responsables, faites votre job !”. Certains imaginent même des campagnes de sensibilisation “au respect des citoyens, des touristes, de la nature, du Pays. À la radio, à la télé, sur des panneaux routiers, sur les réseaux sociaux…”. Une autre internaute regrette quant à elle que les problèmes sociaux, qui sont souvent à l’origine du désœuvrement des jeunes et de leur dérapage, ne soient pas assez pris en compte.

Pourtant, la délinquance est à la baisse

En octobre, le haut-commissaire a dévoilé les chiffres de la délinquance et leur évolution sur les cinq dernières années. Des chiffres qui montrent beaucoup de stabilité. En effet, après une augmentation en 2015, ces faits (vols sans violence, dégradation, destruction…)  sont en constante baisse depuis, avec notamment 374 faits en moins entre 2016 et 2017. La tendance est aussi à la baisse concernant le nombre des mineurs mis en cause.

>>> Lire aussi : Une délinquance contenue, à l’exception des violences sexuelles

Mardi 13 novembre, le haut-commissaire de la Polynésie française, René Bidal, présentera un grand plan de prévention contre la délinquance.
 

Rédaction web avec Bertrand Parent

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Économie : l’embellie se confirme en Polynésie

Au volet économie, la reprise de l’activité se confirme ! L’IEOM, l’AFD et l’ISPF ont présenté mercredi les comptes économiques rapides 2018 de la Polynésie. Ils révèlent un Produit intérieur brut en progression de 2,5 %. Les principaux moteurs de cette croissance sont la consommation des ménages, les exportations et les investissements. Les détails dans ce dossier :

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Super Aito : Steeve Teihotaata compte bien conserver son...

Ce samedi sur Tahiti Nui Télévision, vous pourrez suivre en direct le Super aito 2019. Plus de 160 rameurs sont attendus pour la "course V1" de l’année. Parmi eux, le champion en titre Steeve Teihotaata :

Comment lutter contre les “fake news” ?

Si les fausses informations circulaient déjà bien avant l’avènement des réseaux sociaux, depuis leur arrivée, on ne compte plus le nombre d’intox. Véritable fléau, les "fake news" font hélas partie du quotidien des internautes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV