lundi 23 mai 2022
A VOIR

|

Communiqué

Un nouveau site internet pour la DGEE

Publié le

COMMUNIQUÉ - Le nouveau site internet de la Direction Générale de l’Education et de l’Enseignement (DGEE) a été lancé ce matin.

Publié le 24/01/2022 à 15:58 - Mise à jour le 24/01/2022 à 16:35
Lecture 2 minutes

COMMUNIQUÉ - Le nouveau site internet de la Direction Générale de l’Education et de l’Enseignement (DGEE) a été lancé ce matin.

Lors du séminaire “Faire simple – ’A fa’a’ōhie !” du 23 mars 2021, le président Édouard Fritch avait demandé aux administrations du Pays de mettre en place des mesures visibles, concrètes et rapides de simplification de leurs outils, en direction des usagers.

Sous l’impulsion du ministère de l’Education, du travail, de la modernisation de l’administration en charge du numérique, la DGEE a ainsi décidé la refonte de son site internet et de se doter d’une interface simple, lisible, intuitive et facile d’accès pour tout usager.

Son graphisme épuré est entièrement repensé pour une navigation et une lecture agréable. Il s’adapte aux formats d’écran mobile et se décline sur les différents supports ou terminaux (grands écrans, tablettes, mobiles) qui seront utilisés par les visiteurs.

L’utilisation du nouveau site est aujourd’hui entièrement tournée vers l’usager :

  • Les menus leurs sont destinés : élèves/parents, personnels de l’éducation, enseignants qui ont à leur disposition un espace pédagogique.
  • Les libellés des menus sont exprimés dans un langage simple et accessible : “J’inscris mon enfant à l’école” / “je prends le bus” / etc.
  • Un onglet “Formulaires”, accessible depuis le menu général, ouvre sur une page de téléchargement de tous les formulaires qui sont ainsi classés par thématique.
  • Une FAQ (foire aux questions), accessible depuis toutes les pages du site internet, répond aux questions sur les sujets suivants : bourses, transports, examens, orientation, CVD, stage, service civique…
  • Des datas et statistiques de l’éducation sont disponibles en téléchargement.

infos coronavirus