fbpx
lundi 20 janvier 2020
A VOIR

|

Un médecin du CHPF conteste sa suspension de deux ans pour divers manquements

Publié le

Publié le 15/01/2018 à 14:06 - Mise à jour le 15/01/2018 à 14:06
Lecture < 1 min.

Le médecin estime que la sanction prononcée à son encontre n’est pas « suffisamment motivée » par l’administration.

La direction de l’hôpital reproche au praticien d’avoir notamment manqué « au devoir de réserve et d’obéissance » mais pointe aussi du doigt ses « accès de colère » ayant « déstabilisé le fonctionnement du bloc opératoire ».

En août 2016, alors qu’il était d’astreinte, le médecin avait « refusé de se déplacer pour prendre en charge un abcès d’un enfant de 4 ans » avant de ne plus être joignable.

Un rapport le concernant avait été demandé et concluait à « une ambiance de dictature et de pressions morales » au bloc.

Le rapporteur public a considéré qu’au regard « de ses comportements, la sanction ne parait pas disproportionnée ». Il a donc conclu au rejet des demandes du taote. La décision sera rendue dans une quinzaine de jours.

A noter que le médecin avait obtenu en mai dernier la suspension de sa sanction et avait donc, depuis, réintégré le CHPF. Mais cette suspension a été annulée il y a quelques jours par le conseil d’Etat.

Le médecin pourrait donc être contraint de quitter très prochainement son poste à l’hôpital.
 

J-B. C.

 

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Le prix de la vanille ne cesse d’augmenter

Depuis quelques années, le prix du kilo de la vanille mûre ne cesse d’augmenter. Cette année, il s’est monnayé jusqu’à 15 000 Fcfp. Un prix qui s’explique notamment par une faible production et ce malgré les plans de relance du Pays.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Un mérou de 160 kilos capturé en Floride avait...

On dirait un monstre tout droit sorti d'un film d'horreur : un mérou vieux de 50 ans, de taille humaine et d'un poids de 159 kilos, a été péché en Floride, devenant une des plus vieilles prises jamais attrapées.

Les Fidji se préparent à l’arrivée du cyclone Tino

Les autorités des Fidji ont prévenu vendredi que le cyclone tropical Tino, qui se dirige vers l'archipel, allait faire souffler des vents "d'une force destructrice" et ont ouvert des centres d'accueil pour les éventuels sinistrés.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X