mercredi 21 avril 2021
A VOIR

|

Un marché aux bonnes affaires dédié aux navigateurs

Publié le

Publié le 11/11/2018 à 11:07 - Mise à jour le 11/11/2018 à 11:07
Lecture 2 minutes

Dans ce marché aux bonnes affaires, dimanche dernier à la marina Taina, pas de vêtements ni de bijoux, mais des filtres, des cordes ou encore de la résine.

Une aubaine pour les navigateurs, car « les pièces sont tellement chères à Tahiti, relève Mike Raoult, l’un des vendeurs de ce marché aux puces particulier. Donc si on a l’opportunité de trouver quelque chose à bon prix… »
 
En plus de faire des économies, cette démarche permet d’éviter de gaspillage en faisant de la récup’, une valeur chère au monde de la voile.
 
Mais cet événement a également été l’occasion pour les « voileux » présents de parler des difficultés qu’ils rencontrent, notamment sur la question de la liberté de mouiller.
 
« On essaie de regrouper un maximum de gens qui naviguent et qui possèdent des voiliers en Polynésie pour essayer d’être ensemble et de faire des actions concrètes, explique Arnaud Jordan, le président de l’association des voiliers en Polynésie, à l’origine de l’événement. En particulier pour les sujets qui fâchent un peu en ce moment, qui sont les mouillages de Moorea et des autres îles, où on est un petit peu rejetés par la population ou les gens qui veulent décider. On aimerait que l’image des voiliers soit meilleure, qu’elle change, donc on organise aussi ces puces pour se regrouper. »
 
D’autres puces marines seront organisées par l’association des voiliers de Polynésie l’année prochaine, cette fois au Yacht Club de Arue.
 

Rédaction web avec Tamara Sentis

infos coronavirus