dimanche 7 mars 2021
A VOIR

|

Un accord trouvé, Teiki Pambrun va quitter Tetiaroa

Publié le

Publié le 07/07/2016 à 13:11 - Mise à jour le 07/07/2016 à 13:11
Lecture 2 minutes

C’est la fin d’une longue bataille entre Teiki Pambrun et la SA Frangipani Unlimited, propriétaire du Brando à Tetiaroa. Me Rosenthal, avocat de Teiki Pambrun, a partagé un communiqué jeudi soir, annonçant qu’un accord à l’amiable a été trouvé. Un protocole « confidentiel » a été signé entre les deux parties. 

Joint par téléphone, Teiki Pambrun explique qu’il souhaitait quitter Tetiaroa pour permettre à sa fille d’entrer au collège, en 3e. Sa fille suit depuis plusieurs années des cours à distance via le CNED. Mais elle souhaitait pouvoir être auprès de ses camarades. 
Des négociations ont donc eu lieu entre les deux parties. 

Il semble que l’accord final porte sur l’abandon total des charges contre Teiki Pambrun. En échange, le militant écologiste et sa famille quittent l’atoll. « On s’est fixé comme date le 30 juillet », a confié Teiki Pambrun. Après presque 4 ans passés à Tetiaroa, Teiki Pambrun devrait donc rejoindre son île, Huahine d’ici la fin du mois.
Il s’est dit « satisfait » de l’accord passé avec la société propriétaire du Brando et souhaite tourner une page de sa vie. 

Dans le communiqué partagé par Me Rosenthal, la SA Frangipani Unlimited se « réjouit de l’issue amiable de ce litige et se félicite de pouvoir poursuivre l’authentique vision de Marlon Brando concernant l’atoll de Tetiaroa ». 

Teiki Pambrun, militant écologiste, estimait que le lagon de l’atoll relève du domaine public.
En 2014, un référé a ordonné à Teiki Pambrun de se tenir à plus de 10 km de l’atoll sous peine d’une astreinte de 100 000 Fcfp par jour. En l’absence de paiement, The Brando a saisi la justice. 
En mai dernier, la vente aux enchères du son fare flottant de Teiki Pambrun avait été ordonnée. 

M.K / Rédaction Web 
 

Mise à jour :
Suite à l’annonce du départ de Teiki Pambrun et sa famille, de nombreux internautes ont exprimé un doute quant aux termes de l’accord entre The Brando et le militant. Pour beaucoup, Teiki Pambrun aurait été payé pour quitter l’atoll. 
Les termes de l’accord sont confidentiels. Mais Teiki Pambrun et sa famille ont tenu à réagir. Sur la toile, ils assurent dans un message, ne pas avoir été payé, « pas un centime ». 
 

infos coronavirus