jeudi 24 septembre 2020
A VOIR

|

Toujours épargnée, Taha’a lutte pour éviter le virus

Publié le

Aux Raromatai, les communes se battent au quotidien pour protéger leur population contre la Covid-19. Une tâche difficile pour l’île vanille qui partage le même lagon que Raiatea qui compte déjà 6 cas. Avec un trafic journalier important, les autorités de Taha'a doivent redoubler d’efforts.

Publié le 03/09/2020 à 16:54 - Mise à jour le 03/09/2020 à 17:01
Lecture < 1 min.

Aux Raromatai, les communes se battent au quotidien pour protéger leur population contre la Covid-19. Une tâche difficile pour l’île vanille qui partage le même lagon que Raiatea qui compte déjà 6 cas. Avec un trafic journalier important, les autorités de Taha'a doivent redoubler d’efforts.

Chaque jour, des dizaines de rotations sont opérées entre Raiatea et Taha’a, ce qui représente un flux de plus de 300 personnes. En temps normal, rien d’inquiétant. Mais avec la Covid-19, cela représente un risque élevé de contagion pour les habitants de l’île encore épargnée par le virus. Pour préserver sa population, le conseil municipal se mobilise. « Les mutoi, la gendarmerie, les tavana… Tous les tavanas sont sur tous les quais de Taha’a, à toutes les heures où les bateaux arrivent. (…) Nous sommes allés voir toutes les personnes que ce soit les directeurs d’hôtels, les travailleurs, les confessions religieuses… Ensemble, nous avons décidé de porter le masque, et en prévenant bien. Il n’y a pas d’autres choses à faire pour pouvoir préserver ma population, que de porter le masque » déclare Patricia Amaru, maire de Tahaa. 

Dans les commerces, les administrations, les établissements hôteliers ou encore les lieux publics, le masque est devenu obligatoire sur l’île vanille depuis le 15 juillet dernier. Et c’est sans compter sur les guides sanitaires qui rappellent et informent les individus sur la conduite à tenir. « Notre rôle, c’est d’informer la population sur les gestes barrières et les informer qu’il faut porter leur masque » explique Miri Teihotaata, guide sanitaire.

Malgré quelques difficultés, la population est globalement réceptive et respecte les mesures barrières.

À ce jour, Tahaa, Huahine et Maupiti sont les seules îles épargnées par la Covid-19 aux Raromatai. Raiatea compte quant à elle 6 cas confirmés.

infos coronavirus

Moorea : une reprise touristique plutôt timide, la clientèle locale limite la casse

Depuis le 15 juillet dernier, le pays a réouvert les vols internationaux, une ouverture très attendue du secteur touristique durement touché par le confinement. Et après un peu plus de deux mois d’activité force est de constater que la reprise est plutôt timide du côté de Moorea, c’est la proximité avec Tahiti qui sauve quelque peu les meubles...

Le CHPF a commandé des tablettes connectées pour les patients atteints de Covid-19

Jacques Raynal, ministre de la Santé, a annoncé ce jeudi matin lors de la séance de la session budgétaire à l'Assemblée de la Polynésie française, que le CHPF avait commandé des tablettes connectées à destination des patients atteints du Covid-19 afin de faciliter le lien numérique avec leurs proches.

Télétravail : un projet de loi présenté aux partenaires sociaux le 2 octobre

Dans une réponse à Virginie Bruant en séance à l'assemblée de la Polynésie, la ministre du Travail Nicole Bouteau, a annoncé qu'un projet de loi sur le télétravail a été formalisé.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV