samedi 6 mars 2021
A VOIR

|

Total : Atea demande la levée des piquets de grève

Publié le

Publié le 09/09/2018 à 7:44 - Mise à jour le 09/09/2018 à 7:44
Lecture < 1 min.

Depuis jeudi dernier, les 7 stations Total gérées par Atea sont en grève. Les salariés espèrent obtenir de meilleures conditions de travail.  Mais les discussions semblent au point mort entre syndicat et direction. 

Vendredi, les grévistes menaçaient de bloquer les stations qui fonctionnent toujours grâce au recrutement de CDD et de CAE. Une situation qu’ils dénoncent :  « Ils n’ont pas le droit de servir seul, ils n’ont pas le droit d’être seuls à un poste, ils ne sont que stagiaires. Il faut avoir suivi une formation pour servir le carburant », expliquait vendredi un gréviste à Tahiti Nui Télévision. Les grévistes ont fait appel à l’inspection du travail et un huissier est venu constater les faits.

Ce lundi, les grévistes de 3 stations étaient assignés en justice par l’entreprise Atea. La SAS demande la levée des piquets de grève devant les stations Mamao, Heiri et Heitiare. Selon Atea, les installations des grévistes constitueraient une entrave à la libre circulation. 

Atea demande  une astreinte de 200 000 Fcfp par jour de retard. La décision sera rendue mercredi.

​Rédaction web 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu