mercredi 10 août 2022
A VOIR

|

“Tai’apiti” : Rurutu inaugure sa nouvelle marina

Publié le

Elle était attendue depuis longtemps : la nouvelle marina de Moerai, baptisée "Tai'apiti", a été inaugurée ce jeudi.

Publié le 21/07/2022 à 15:23 - Mise à jour le 23/07/2022 à 10:48
Lecture 3 minutes

Elle était attendue depuis longtemps : la nouvelle marina de Moerai, baptisée "Tai'apiti", a été inaugurée ce jeudi.

La population des trois villages de l’île de Rurutu, Moerai, Avera et Hauti, s’est rassemblée ce jeudi matin sur la place du marché pour assister à l’inauguration de sa nouvelle marina. “C’est avec fierté et un grand honneur pour moi, pour les membres du conseil municipal, pour toute la population de Rurutu et particulièrement les pêcheurs de l’île, de vous accueillir ce matin sur la place du marché pour cet événement unique, rare dans notre histoire, l’inauguration de notre marina” a déclaré le Tavana de Rurutu.

Lire aussi > Rurutu : 9,6 hectares restitués à 8 familles

Ce projet est une demande de longue date souhaité par la population, et très attendu notamment par les pêcheurs, qui voit le développement du secteur de la pêche comme leur objectif premier. Cette marina va ainsi grandement faciliter leur travail et permettre le développement de la production locale, pour atteindre un niveau élevé d’autosuffisance alimentaire.

Cette infrastructure va également faciliter l’embarquement et débarquement des visiteurs, notamment des bateaux d’observation de baleines, qui permettra d’autre part le développement du secteur touristique.

Cet ouvrage, doté d’une cale de mise à l’eau permet désormais l’entrée du caboteur Tuhaa Pae à quai. La réalisation de cet ouvrage, qui a duré 21 mois, offre aujourd’hui une capacité d’accueil de 32 bateaux de type poti marara. Comme l’a souligné le Tavana, “cet ouvrage est une prouesse d’ingénierie magnifique et digne dans le paysage de la Commune de Rurutu”.

Coût du projet : près de 500 millions de Fcfp.

Le président a indiqué par ailleurs l’installation d’ici la fin de l’année de 2 nouveaux dispositifs de concentration de poissons (DCP) en réponse aux demandes des pêcheurs.

infos coronavirus