A VOIR

|

Tahiti et Seattle désormais connectées

Publié le

C’est fait. Le Fenua et Seattle sont désormais connectés. Cette ville du Nord-Ouest des Etats-Unis est un "hub", un nœud aérien. C’est donc un atout pour notre tourisme, avec 588 passagers potentiels chaque semaine.

Publié le 05/10/2022 à 16:47 - Mise à jour le 10/10/2022 à 11:00
Lecture 3 minutes

C’est fait. Le Fenua et Seattle sont désormais connectés. Cette ville du Nord-Ouest des Etats-Unis est un "hub", un nœud aérien. C’est donc un atout pour notre tourisme, avec 588 passagers potentiels chaque semaine.


Le défi est grand pour ATN : attirer les “snowbirds” du Canada et du Nord des Etats-Unis, ces touristes fortunés qui cherchent la chaleur quand l’hiver approche. “Sur la basse saison on a l’ambition. C’est pour ça qu’on a démarré les vols en octobre. On a des ambitions sur la basse saison. Attirer cette clientèle qui en hiver forcément cherche un peu le soleil”, explique Michel Monvoisin, P-dg d’Air Tahiti Nui.

Si le Pays est aussi là pour couper le ruban, c’est parce qu’il a d’autres ambitions pour ATN. Amener plus de touristes, bien sûr, mais aussi devenir un point de passage incontournable dans le Pacifique, “un véritable hub” espère le ministre de l’Economie Yvonnick Raffin.

Pour assurer la pérennité de cette ligne, il faudra aussi convaincre les Polynésiens de découvrir Seattle. Plus habitués à Los Angeles, ils étaient peu nombreux sur ce premier vol. Et même pour eux, cette ville demeure mystérieuse.

Moins de 9 heures de vols plus tard, les rares Tahitiens installés à Seattle sont heureux d’accueillir un équipage polynésien. “Les premiers vols sont faits essentiellement par l’encadrement pilote pour faire immédiatement un retour d’expérience et puis améliorer ce qui pourrait ne pas fonctionner. En tout cas aujourd’hui tout a bien fonctionné donc on est déjà sur la bonne route” estime l’instructeur et commandant de bord d’ATN Stanley Descamps.

Les Américains, eux aussi, fêtent la nouvelle ligne et le partenariat entre ATN et Alaska Airlines. Le groupe Samoan Nonosina est même venu de Californie.

Seattle est reliée à une centaines d’autres villes d’Amérique du Nord. Et l’Etat de Washington est l’un des plus riches des Etats-Unis. La promesse d’un tourisme haut de gamme, et d’autres échanges économiques.

Ce nouveau lien entre Seattle et Tahiti signifie que les gens ont maintenant un vol direct qui va servir de pont entre des terres jusqu’ici séparées. Ça veut dire qu’il y aura des opportunités d’emplois, une ligne directe aussi pour les affaires ; et c’est aussi important de rapprocher ces deux cultures” déclare Toshiko Hasegawa, directrice de la commission économique de la zone Asie-Pacifique pour l’Etat de Washington.

Deux jours d’échanges et de visites vont permettre de développer ces liens. Les Américains vont proposer des visites de leurs entreprises, tandis que les Tahitiens viendront vanter nos produits, de la vanille à la perle en passant par le monoï.

Entre 18 et 24 000 passagers devraient emprunter cette nouvelle ligne chaque année. Surtout des touristes : ATN estime que 80% d’entre eux devraient être des visiteurs nord-américains. Et l’espace aérien va aussi s’ouvrir de l’autre côté du globe, puisque la compagnie compte reprendre, début 2023, les rotations vers Tokyo.