mercredi 10 août 2022
A VOIR

|

Sécurité : Quels dispositifs pour se protéger des intrusions ?

Publié le

Avec les départs en vacances, vous êtes nombreux à laisser vos maisons. Si certains ont recours à des systèmes d’alarme modernes, d’autres optent pour des dispositifs fait-maison comme incruster des morceaux de verre brisé sur un mur d’enceinte. Mais attention, car certaines méthodes pourraient bien vous porter préjudice.

Publié le 28/07/2022 à 15:32 - Mise à jour le 29/07/2022 à 10:00
Lecture 2 minutes

Avec les départs en vacances, vous êtes nombreux à laisser vos maisons. Si certains ont recours à des systèmes d’alarme modernes, d’autres optent pour des dispositifs fait-maison comme incruster des morceaux de verre brisé sur un mur d’enceinte. Mais attention, car certaines méthodes pourraient bien vous porter préjudice.

Piquets, morceaux de verre brisé ou encore barbelés, à chacun sa méthode pour décourager les intrus. Contrairement à ce que dit la légende urbaine, ces moyens de dissuasion ne sont pas interdits, à l’exception des mines.

Les propriétaires peuvent également prendre un chien de garde. Sur ce point, la règlementation est fixée par le code rural (et de la pêche maritime). Pour les chiens de catégorie 1 et 2, comme les pitbulls ou les rottweilers, les propriétaires sont soumis à plusieurs obligations.

Attention cependant : Si un intrus, même mal intentionné, venait à se blesser avec ces installations, la responsabilité civile du propriétaire peut être engagée. L’auteur de l’intrusion devenant ainsi la victime. Pour rappel, la jurisprudence française a rejeté plusieurs fois la notion de légitime défense en ce qui concerne la protection de biens.

Même chose pour les blessures infligées à l’intrus par un molosse : le propriétaire pourrait être poursuivi.

Crédit : Tahiti Nui Télévision

Au fenua, des solutions simples et à moindres coûts sont conseillées. “On va commencer par des plantations naturelles, donc du fait de plantations de plantes piquantes comme le citronnier, le bougainvillier, le cactus déjà, avec un réflexe de fermer à double tour ses portes d’entrée et aussi, installer des verrous supplémentaires“, conseille Toromona Tepou-Atger, gérant d’une société spécialisée en système de sécurité.

Plus sophistiquées mais aussi plus couteuses, des alternatives électroniques existent également comme les alarmes anti-intrusion.  

L’alarme intrusion permet surtout d’être dissuasif avec une sirène ou quelques éclairages aussi la nuit. Donc l’intrus rentre chez toi, il se fait détecter et c’est suffisamment dissuasif. Et aussi, ça te permet d’être connecté à ta maison tout en étant en extérieur. Alors les caméras de surveillance permettent surtout de lever le doute, c’est un confort. Pour l’installation des caméras, vous avez obligation de déclarer l’installation au haut-commissariat. Cette partie-là, les professionnels peuvent le faire à la place du client”

Pour l’installation des caméras, vous avez obligation de déclarer l’installation au haut-commissariat. Cette partie-là, les professionnels peuvent le faire à la place du client” prévient Toromona Tepou-Atger. Crédit : Tahiti Nui Télévision.

Les propriétaires sont prévenus : se protéger des voleurs peut parfois coûter plus cher que la valeur dérobée.  

infos coronavirus